Fête du cochon, wagons tricolores, rue Brigitte Bardot... les mesures controversées du maire FN d'Hayange

Publié à 18h18, le 04 septembre 2014 , Modifié à 22h50, le 04 septembre 2014

Fête du cochon, wagons tricolores, rue Brigitte Bardot... les mesures controversées du maire FN d'Hayange
Fabien Engelmann, maire FN d'Hayange © Thomas Padilla/MAXPPP

Fabien Engelmann est à la tête d'Hayange depuis cinq mois, à peine. Mais le maire FN est pressé. Depuis sa victoire à l'élection municipale, en mars, le premier édile entend marquer la ville de son empreinte.

Accusé de comptes de campagne frauduleux par son ancienne première adjointe Marie Da Silva – dont il a obtenu mercredi 3 septembre le retrait des délégations au terme d'un conseil municipal houleux – Fabien Engelmann a ainsi pris plusieurs mesures controversées. On l'a déjà vu avec la polémique née après qu'il a décidé de repeindre en bleu une fontaine de la ville. Mais il y a d'autres exemples, relevés notamment par France TV info :

# Les wagons repeints en bleu blanc rouge

Outre la fontaine du centre-ville repeinte en bleu, Fabien Engelmann a également souhaité que soient rafraîchis les wagons de l'ancienne mine de charbon, exposés désormais en ville. Et pas n'importe comment, le rafraîchissement, s'il-vous-plait : le maire a voulu qu'ils soient repeints en bleu blanc rouge. Ce que n'a pas manqué de faire remonter Marie Da Silva au le secrétaire général du FN, Steeve Briois. "Vous pouvez prendre des photos d’ailleurs de ça ?", lui avait-il dit, selon Mediapart.

#La Fête du cochon

Le 14 septembre, Hayange célébrera sa première fête du cochon. Une journée qui, selon le site de la municipalité, permettra de "renouer avec les traditions lorraines qui ont depuis toujours mis en avant cet animal sympathique et incontournable de nos campagnes et de nos assiettes". Une fête à laquelle les musulmans ne devraient évidemment pas participer.

# Pas de danse orientale please

Julie Milosevic est professeure de danse dans une association et elle a proposé que soit organisé un atelier de danse orientale pour les enfants comme pour les adultes. Pas question, lui a répondu Fabien Engelmann. Selon Julie Milosevic, citée par France TV info, le maire lui a donné une raison :

La danse orientale [est] incompatible avec le Front national.

# Une rue Brigitte Bardot

Fabien Engelmann aime beaucoup les animaux – il l'a encore répété mercredi 3 septembre sur France Bleu – et également Brigitte Bardot. L'ancienne actrice aura une rue à son nom à Hayange. Sans aucun lien, Brigitte Bardot a déclaré fin août dans Paris Match qu'elle souhaitait que Marine Le Pen "sauve la France" car "elle est la Jeanne d'Arc du XXIe siècle".

# Les marchands de produits maghrébins plus loin

LE maire a adressé une drôle de requête à Emmanuelle Springmann, adjointe au commerce et à l'artisanat d'Hayange. Le maire lui a demandé de "déplacer les marchands maghrébins de la zone principale du marché bi-hebdomadaire, pour les installer plus loin", explique-t-elle à France TV info. Une demande à laquelle Emmanuelle Springmann a refusé d'accéder.

Du rab sur le Lab

PlusPlus