Florian Philippot va porter plainte contre Closer pour atteinte à la vie privée

Publié à 15h44, le 12 décembre 2014 , Modifié à 18h24, le 12 décembre 2014

Florian Philippot va porter plainte contre Closer pour atteinte à la vie privée
Florian Philippot © MaxPPP

Et maintenant, la plainte. Quelques heures après avoir vu le magazine Closer publier des informations sur sa vie privée, Florian Philippot fait savoir vendredi 12 décembre qu'il va porter plainte contre la publication, annonce le site internet Lor'actu.

Un collaborateur du vice-président du Front national assure :

"

Florian Philippot ne souhaite pas faire de commentaire sur sa vie privée, cela a toujours été sa ligne de conduite. […] Une plainte pour atteinte à la vie privée sera bien sûr déposée.

"

De nombreux politiques se sont insurgés contre la une de Closer révélant ce 12 décembre l'homosexualité de Florian Philippot.

Parmi les déclarations, il y a celle de Marine Le Pen. Invitée de l'émission Mediapolis diffusée samedi 13 décembre sur Europe 1, la présidente du FN a dénoncé "une atteinte très grave aux libertés individuelles". Elle a surtout pointé la responsabilité des magistrats qui, selon elle, ne sanctionnent pas suffisamment les journaux qui violent la vie privée. Mais Marine Le Pen a cette fois bon espoir de voir Closer puni, comme elle l'a assuré lors d'une conférence de presse dans l'après-midi du vendredi 12 décembre :

"

Florian Philippot va faire condamner ce torchon.

"

[Edit 18h15] : réaction de Marine Le Pen lors de sa conférence de presse du vendredi 12 décembre

A LIRE AUSSI SUR LE LAB >> De la lecture variable de Closer par Louis Aliot 

Du rab sur le Lab

PlusPlus