La participation à 17h : 52,36% au plus bas depuis 1983

Publié à 12h59, le 30 mars 2014 , Modifié à 17h18, le 30 mars 2014

La participation à 17h : 52,36% au plus bas depuis 1983
Dans un bureau de vote, lors du premier tour des élections municipales. (MaxPPP/Alexandre Marchi)

Le deuxième tour des élections municipales ne prend pas le chemin d'un sursaut de mobilisation, espéré par la gauche. A 17h,le taux de participation y est même le plus bas de l'histoire de ce scrutin depuis 1983, à 52,36%.

C'est deux points de moins qu'au premier tour à la même heure (54,72%), selon les données du ministère de l'Intérieur.

Lors des dernières municipales il y a six ans, le taux de participation à 17h00 était également de plus de deux points supérieur, à 54,45%.

 

A la mi-journée, le taux de participation était déjà très faible, à 19,83%. Au second tour du même scrutin en 2008, le taux de participation s'était élevé à 23,68%.

Grand enjeu de ce scrutin, l'abstention a atteint dimanche dernier un record, atteignant 36,45% à la fermeture des bureaux de vote.

Du rab sur le Lab

PlusPlus