Le député UMP Eric Ciotti a 1200 numéros dans son iPhone, mais pas celui de Nicolas Sarkozy

Publié à 12h17, le 28 juillet 2014 , Modifié à 12h20, le 28 juillet 2014

Le député UMP Eric Ciotti a 1200 numéros dans son iPhone, mais pas celui de Nicolas Sarkozy
Eric Ciotti et Nicolas Sarkozy © Montage Le Lab - MaxPPP / Reuters

Dans le cadre d'une série d'été de l'Opinion sur les téléphones portables des politiques publiée ce 28 juillet (lien payant), le député UMP des Alpes-Maritimes Eric Ciotti révèle le contenu de son téléphone. Parmi ses 1200 numéros, il se targue d'avoir "Presque tout le monde à droite". Tout le monde, sauf Nicolas Sarkozy. 

Il faut dire que c'est compliqué entre l'ancien président de la République et le député, actuel bras droit de François Fillon. En 2012, Eric Ciotti fondait, notamment avec Brice Hortefeux et Christian Estrosi, l'association des Amis de Nicolas Sarkozy. C'est le même Eric Ciotti qui déclarait, en juillet 2013, que rien "n'entraverait la détermination" de François Fillon pour 2017, pas même un éventuel retour de Nicolas Sarkozy. Un mois plus tard, en août 2013, les deux se font une bonne bouffe à Nice avec le Roi de Jordanie. Quelques jours plus tard, fin août, le député, vexé par une petite phrase de Sarkozy qui le fait passer pour un opportuniste, boude la fête des sarkozystes prévue en septembre. Les deux hommes se retrouvent à Cannes en février 2014, pour un concert de Carla Bruni à l'occasion duquel Nicolas Sarkozy est venu adouber David Lisnard, le candidat filloniste aux municipales cannoises. 

Malgré tout cela, Eric Ciotti déplore : 

"

Quand il m'appelle - ce qui est moins le cas en ce moment - c'est toujours par l'intermédiaire de son standard. 

"

A-t-il vérifié qu'il ne l'avait pas enregistré dans ses contacts à "Paul Bismuth" ? 

Du rab sur le Lab

PlusPlus