Le maire FN de Beaucaire embauche le porte-parole de Génération identitaire

Publié à 11h18, le 11 novembre 2014 , Modifié à 17h54, le 11 novembre 2014

Le maire FN de Beaucaire embauche le porte-parole de Génération identitaire
Damien Rieu © PHOTOPQR/LA PROVENCE/ESPOSITO Ange/MAXPPP
Image Sylvain Chazot


INFO LAB - Le FN local semble apprécier les qualités de Génération identitaire en matière de communication. Après Cogolin, c'est au tour de la municipalité frontiste de Beaucaire d'embaucher un membre du groupe d'extrême droite, mouvement de jeunesse des identitaires, pour sa communication. Et pas n'importe lequel.

Selon les informations du Lab, Damien Rieu, porte-parole de Génération identitaire, a été nommé directeur adjoint de la communication de la ville de Beaucaire, dirigée depuis les dernières municipales par le maire FN Julien Sanchez.

Il s'agit d'une création de poste que la mairie justifie dans une note explicative de synthèse :

La nouvelle majorité municipale souhaite que le service communication puisse élaborer lui-même en interne la quasi-totalité des supports écrits de communication pour une meilleure réactivité et une diminution des coûts. Aujourd'hui, force est de constater que le service n'en a pas les compétences.

Mais, parce que le budget de la mairie n'est pas extensible à l'infini, cette création de poste de directeur adjoint de la communication s'accompagne de la suppression celui de webmaster. Voici ce qu'on peut lire sur la note explicative de synthèse du conseil municipal du 30 octobre :

Le poste de webmaster à temps plein ne s'avère pas nécessaire. La mise à jour du site ne demandant que peu de connaissances et ne prenant en l'état actuel du site Internet que très peu de temps, il est proposé au conseil municipal la suppression d'un poste contractuel de webmaster afin de poursuivre la gestion en bon père de famille de la ville entreprise par la nouvelle majorité municipale.

Contacté par Le Lab, Damien Rieu confirme  avoir été recruté par la mairie de Beaucaire. Le porte-parole de Génération identitaire a pris ses fonctions de directeur adjoint de la communication le 5 novembre. Il ajoute :

Je ne suis pas là pour aller au FN, je suis là pour travailler, pas pour faire de la politique. On ne va pas parler immigration ou géopolitique avec Julien Sanchez.

Le recrutement de Damien Rieu s'est fait de manière simple, raconte l'intéressé. Après avoir appris que le maire cherchait quelqu'un pour sa communication, le porte-parole de Génération identitaire, qui confie avoir déjà travaillé dans différentes mairies, a contacté le premier édile. "Je voulais changer d'air, j'avais besoin d'un challenge", précise Damien Rieu. Il ajoute :

J'ai été sélectionné sur mes compétences et la seule politique dans une petite ville, c'est le bon sens. Je demande à ce qu'on me juge sur mon travail et pas sur mes activités en dehors.

La communication version Damien Rieu se fait parfois au moyen de coups d'éclat. En mai 2013, en marge d'une journée de mobilisation contre le mariage pour tous, il avait, avec d'autres militants, escaladé la terrasse du siège du PS, rue de Solférino, pour déployer une banderole sur laquelle on pouvait lire "Hollande démission".

Très impliqué dans le mouvement identitaire, Damien Rieu participera notamment samedi 15 novembre à Paris aux Assises de la "remigration", avec entre autres le chantre du "grand remplacement" l'écrivain Renaud Camus, le maire d'Orange Jacques Bompard et le président du Bloc identitaire Fabrice Robert.

La ville de Beaucaire n'est pas la seule à faire appel à des membres de Génération identitaire. Dernièrement, la mairie FN de Cogolin a recruté Julien Langella, co-fondateur du mouvement d'extrême droite, comme chargé de communication.

Le 6 novembre, Philippe Vardon, ancien porte-parole des Jeunesses identitaires et ancien leader de Nissa Rebela, la branche niçoise du Bloc identitaire, était présent dans le public lors du conseil municipal du Pontet, autre ville FN. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus