Max Gallo déçu par François Hollande, son ancien directeur de cabinet

Publié à 11h51, le 11 octobre 2014 , Modifié à 11h51, le 11 octobre 2014

Max Gallo déçu par François Hollande, son ancien directeur de cabinet
Image Sébastien Tronche


Pour Jacques Attali, François Hollande est le meilleur président français depuis François Mitterrand. Une affirmation que ne partage par l’historien Max Gallo.

Ancien porte-paorle du gouvernement de Pierre Mauroy, en 1983, Max Gallo avait alors choisi comme directeur de cabinet un certain… François Hollande. Un François Hollande qui ne "l’a pas déçu pendant longtemps", explique-t-il car il a "toujours pensé et dit qu’il avait l’étoffe d’un Premier ministre".

Or François Hollande est aujourd’hui chef de l’Etat et non Premier ministre et Max Gallo livre un verdict sévère sur son ancien élève. Interrogé sur LCI, et relayé par Le Point, l’académicien développe :

Je dois dire que malgré les difficultés qui sont des excuses et des vérités, il a la tâche très difficile. Je dois dire que la dernière période, je suis comme un Français moyen, je suis assez sceptique, assez déçu par la politique qui est conduite par ce gouvernement et par François Hollande auquel je conserve beaucoup de sympathie.

En revanche, Max Gallo accorde, dans la classe politique actuelle, un bon point à… François Fillon. "Fillon, avec son passé de gaulliste, essaye d’être à la hauteur des exigences qui sont nécessaires quand on veut être président de la République mais il n’est pas le seul et on peut lui donner peu de chance", analyse Max Gallo.

Avant de relativiser :

Je ne devrais pas donner de réponse précise parce que je ne crois pas à la vertu de la précision mathématique à l’histoire. Je crois à la surprise.

Du rab sur le Lab

PlusPlus