Patrick Balkany ferme son compte Twitter après un tweet lié à l'attentat de Charlie Hebdo

Publié à 13h03, le 08 janvier 2015 , Modifié à 13h07, le 08 janvier 2015

Patrick Balkany ferme son compte Twitter après un tweet lié à l'attentat de Charlie Hebdo
Patrick Balkany, le 10 décembre 2014 à l'Assemblée nationale © PATRICK KOVARIK / AFP
Image Le Lab

Ghislain de Violet pour

Patrick Balkany et Twitter, c'est fini. Le député-maire UMP de Levallois a claqué la porte du réseau social suite à des altercations moqueuses avec d'autres utilisateurs mercredi 7 janvier.

Le casus belli ? Ce tweet posté par l'élu des Hauts-de-Seine sur son compte Twitter, dans le sillage des attentats contre Charlie Hebdo :




Rien de particulièrement choquant sur le fond. Mais la formulation du message, qui met en parallèle le massacre des journalistes et un évènement festif, a suscité les sarcasmes de plusieurs internautes :









Patrick Balkany a donc préféré supprimer le tweet de la discorde et fermer son compte, contestant au passage toute forme de maladresse :




L'édile de Levallois a décidément des rapports conflictuels avec les médias, sociaux ou non. Et ses récents démêlés avec la Justice ne risquent pas de détendre l'ambiance.

Du rab sur le Lab

PlusPlus