Sarkoleaks : selon l'avocat de Patrick Buisson, Nicolas Sarkozy savait qu'il était enregistré, ce que son entourage "dément totalement"

Publié à 20h40, le 05 mars 2014 , Modifié à 12h40, le 06 mars 2014

Sarkoleaks : selon l'avocat de Patrick Buisson, Nicolas Sarkozy savait qu'il était enregistré, ce que son entourage "dément totalement"
Nicolas Sarkozy (Reuters)
Image Paul Larrouturou


Nicolas Sarkozy n'a jamais été enregistré "à son insu". Trois petits mots sur lequel l'avocat de Patrick Buisson a beaucoup insisté, ce mercredi 5 mars, sur Canal Plus, en assurant que l'ancien chef de l'État était "bien entendu" au courant qu'un enregistreur captait chacun de ses mots, dans la poche d'un de ses conseillers. Ce que l'entourage de Nicolas Sarkozy "dément totalement", interrogé par le Lab..

Invité du Grand Journal, Gilles-William Goldanel dénonce un "buisson bashing" et affirme que Nicolas Sarkozy était tout à fait informé de ces enregistrements révélées par Le Point, et partiellement rendus publics par Le Canard Enchainé puis Atlantico:

Jamais monsieur Buisson n'a enregistré à son insu monsieur Sarkozy.

"C'est donc avec l'accord de Nicolas Sarkozy?", le relance Jean-Michel Aphatie. "Bien entendu!", répond l'avocat de Patrick Buisson.

Contacté par le Lab, l'entourage de Nicolas Sarkozy "dément totalement" cette version.

Un plaidoyer pro-Buisson de son avocat isolé par Canal Plus :

 


Du rab sur le Lab

PlusPlus