Selfies dans l'isoloir : attention, ils arrivent !

Publié à 10h25, le 23 mars 2014 , Modifié à 17h26, le 23 mars 2014

Selfies dans l'isoloir : attention, ils arrivent !
Des #selfisoloir sur Twitter, ce dimanche 23 mars 2014. (Capture d'écran Twitter)
Image Le Lab


FASHIONISTAS - La mode est aux selfies. Anonymes ou célébrités, nombreux sont ceux qui publient sur Facebook, Twitter, Instagram des autoportraits pris à bout de bras à l'aide d'un smartphone. Les responsables politiques, de Jean-Marc Ayrault à Christine Boutin, ne dérogent pas à la règle.

Mais comme aujourd'hui dimanche c'est jour de vote, un type original de selfie fleurit sur les réseaux sociaux : le #selfisoloir

Les conditions sont les mêmes, sauf qu'au lieu de se prendre en photo à la plage, avec François Hollande ou lors de la cérémonie des Oscars, l'autoportrait immortalise le passage dans les urnes.

Importé des Pays-Bas, le selfisoloir n'est "pas recommandé" par le ministère de l'Intérieur, car il pourrait menacer l'exigence de secret du scrutin. Le ministère ajoute :

Si le 'selfie' n'est pas en lui-même source de trouble à l'ordre public, il n'apparaît pas recommandé de le faire car le simple fait de le faire et a fortiori de le publier peut générer un soupçon sur l'indépendance de l'électeur quant à son vote.

Malgré ces précisions du gouvernement, le selfisoloir a vite fait son apparition sur Twitter dimanche 23 mars,pour le premier tour des élections municipales en France. Extrait :

    


Egalement sur Instagram :

   


La pratique n'a cependant pas que des partisans. En parcourant la timeline, on rencontre aussi des tweets pas franchement convaincus par la pertinence du selfie dans l'urne :

   


[Edité à 17h30 avec ajout du compte Twitter]

Dans l'après-midi, un compte Twitter rassemblant les différents #selfisoloirs a été créé; le compte @selfisoloir

Du rab sur le Lab

PlusPlus