Sept députés votent contre la réaffirmation du droit à l'IVG

Publié à 19h09, le 26 novembre 2014 , Modifié à 11h53, le 27 novembre 2014

Sept députés votent contre la réaffirmation du droit à l'IVG
Jean-Frédéric Poisson, Jacques Bompard, Yannick Moreau, Xavier Breton, Olivier Marleix, Nicolas Dhuicq et Jean-Christophe Fromantin © Montage via MaxPPP
Image Sylvain Chazot


C'EST NON - L'Assemblée nationale a voté, ce mercredi 26 novembre, sur une proposition de résolution "visant à réaffirmer le droit fondamental à l'interruption volontaire de grossesse en France. Le texte était présenté 40 ans jour pour jour après l'ouverture des débats sur la loi Veil, le 26 novembre 1974. 

La résolution du 26 novembre 2014 a été très largement adoptée par l'Assemblée. 143 députés ont voté pour, sept contre, donc cinq élus UMP : Xavier Breton, Nicolas Dhuicq, Yannick Moreau, Jean-Frédéric Poisson et Olivier Marleix. Les quatre premiers faisaient partie des plus farouches opposants au mariage pour tous.

Deux autres députés ont voté contre : l'UDI Jean-Christophe Fromantin [ses explications ici] et l'élu d'extrême droite Jacques Bompard.

Gilbert Collard, député affilié FN du Gard, s'est quant à lui abstenu. Contacté par Le Lab, il explique son choix :

Le parlement n'est pas un rendez-vous des anniversaires historiques mais le lieu où doit se faire la loi.

Ce texte n'a aucune portée juridique. La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a néanmoins tenu à appeler à la "vigilance" face à la résurgence d'une "parole réactionnaire". Même constat de la part de la ministre de l'Éducation, ancienne ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud Belkacem, qui dans une tribune au Huffington Post souligne l’importance de "poursuivre ce combat" sur "l'émancipation des femmes".

[BONUS TRACK] Et Boutin ?

Christine Boutin n'est pas députée. Cependant, si elle avait siégé à l'Assemblée, son vote n'aurait fait aucun doute comme elle a bien tenu à le rappeler ce mercredi 26 novembre sur Twitter :



Du rab sur le Lab

PlusPlus