Après le cafouillage sur l'arrestation de trois djihadistes présumés, les députés veulent des explications

Publié à 09h24, le 24 septembre 2014 , Modifié à 12h03, le 24 septembre 2014

Après le cafouillage sur l'arrestation de trois djihadistes présumés, les députés veulent des explications
Eric Ciotti, François de Rugy et Christian Estrosi. © Montage via Maxppp.

"COUAC" - Trois djihadistes français présumés, de retour de Syrie via la Turquie, sont rentrés mardi 23 septembre en France sans être inquiétés. Le ministère de l'Intérieur avait pourtant annoncé leur arrestation. Un gros cafouillage qui interpelle les parlementaires. 

Invité de RTL ce mercredi 24 septembre, le député UMP Eric Ciotti a trouvé cet épisode "tout simplement ahurissant" et dénoncé un "couac". Et ce proche de François Fillon, qui répliquera au gouvernement lors du débat à l’Assemblée sur l’Irak, de proposer :

Je vais déposer ce matin une demande de commission d’enquête sur le problème du retour des djihadistes.

"Il faut les empêcher de revenir, créer un centre de détention, veiller à ce qu’ils soient suivis", a-t-il ajouté, suivi dans sa requête par l'élu parisien Pierre Lellouche qui souhaite également déposer une "proposition de résolution demandant une commission d'enquête parlementaire". L'ancien ministre écrit :

J’ai demandé au Président du groupe UMP, Christian Jacob, d’appuyer la proposition de Résolution, qu’à mes yeux il convient de déposer le plus rapidement possible auprès des commissions compétentes, Commission des Lois et Commission des Affaires étrangères afin que la représentation nationale puisse faire la lumière sur toute cette affaire sans délais.

De son côté, le coprésident du groupe écolo à l’Assemblée, François de Rugy, souhaite que le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, s’explique. 

Quant à Christian Estrosi, député-maire de Nice, il a dénoncé l’amateurisme du gouvernement, "risée du monde entier". Invité de LCI/Radio Classique, il a ainsi déclaré :

Lorsque nous voyons trois djihadistes qui rentrent en France, qui nous humilient, qui font de nous la risée du monde entier, ce gouvernement est un gouvernement d’incapables, je vous le dis.

Sur France Info, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a pointé la Turquie, évoquant de la part d'Ankara "une initiative malencontreuse".

Du rab sur le Lab

PlusPlus