Un candidat FN aux départementales estime ne pas être compétent pour ces responsabilités

Publié à 18h04, le 02 mars 2015 , Modifié à 08h43, le 03 mars 2015

Un candidat FN aux départementales estime ne pas être compétent pour ces responsabilités
Romain Thomann © Capture d'écran Twitter
Image Sylvain Chazot


MODESTIE - Au football, on appelle ça 'la peur de marquer' ou comment un attaquant, consciemment ou non, préfère vendanger une action de but plutôt que porter sur lui la responsabilité d'une victoire. C'est assez rare, certes, mais ce petit coup de stress existe un peu partout, et notamment en politique.

Ainsi Romain Thomann, 18 ans et candidat aux départementales dans le canton de Colmar-1, n'est pas hyper sûr de faire l'affaire. C'est en tous cas ce qui ressort d'un message sur Facebook du jeune frontiste rapporte lundi 2 mars Les Dernières nouvelles d'Alsace. Romain Thomann dit :

Moi-même, si je m'écoutais, je ne me qualifierais pas de 'compétent' pour cette responsabilité. On verra bien, mais les journalistes nous attendent au tournant.

Celui qui est également secrétaire départemental du FNJ68 douterait-il de ses qualités ? Il explique surtout que, si ça ne dépendait que de lui, il n'aurait sûrement pas concouru aux départementales. Et, à l'en croire, il n'est pas le seul. Il ajoute :

Pour avoir vu les candidats dans le Haut-Rhin, ils ont presque tous été enrôlés de force…

Enrôlés de force, peut-être,  mais sans doute avec leur consentement. Rien à voir donc avec ces deux candidats FN qui, mi-février, ont assuré être candidates frontistes à l'insu de leur plein gré. Ce que le parti a démenti. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus