Choses à savoir sur le comité de soutien de Marine Le Pen

Publié à 16h06, le 03 février 2012 , Modifié à 20h46, le 03 février 2012

Choses à savoir sur le comité de soutien de Marine Le Pen
La candidate du Front National présente son comité de soutien pour la campagné présidentielle le 2 février 2012 à Paris. (Maxppp)

Le Front National a dévoilé jeudi une partie du comité de soutien à Marine Le Pen. La liste complète qui compterait 800 personnes sera mise en ligne progressivement à partir de la semaine prochaine sur le site internet du parti. Pour le moment, le président de ce comité, Gilbert Collard n'a présenté à la presse que sept noms

Le Lab s'est intéressé aux empreintes numériques, c'est à dire aux traces sur Internet, laissés par ces militants frontistes inconnus à l'exception de l'ancien champion automobile Pierre Lartigue. Une petite enquête qui réserve quelques surprises.

Ce sujet sera réactualisé tout au long de la campagne, dès qu'un soutien sera rendu officiel. Car Le Lab est prudent, la rumeur Yvette Horner par exemple était infondée.

  1. Rosine Nahounou, la nostalgique de Laurent Gbagbo

    Sur facebook.com

    Avant de prendre la parole sur la péniche parisienne face à la presse, cette quadragénaire avait déjà participé à un colloque FN. Celui du think thank frontiste "Idées Nations" sur les "zones de non-droit", en juin dernier comme le relevait L'Express.

    Celle présentée par le Front National comme Rosine Nahounou est beaucoup plus connue sous le nom de Gouza Nahounou ou encore "Mademoiselle Panafricaine". La femme posée et éloquente se transforme sur la toile en troll anti-Sarkozy, coupable à ses yeux d'avoir contribué à la chute de Laurent Gbagbo.

    Son profil Facebook, certifié par Le Lab et en accés public, est alimenté intensivement en contenus à la gloire du président déchu de Côte d'Ivoire.

    Le Lab vous propose quelques liens à titre d'exemples :

    • Rosine Nahounou fait la promotion d'un livre qui nie la victoire de l'actuel président ivoirien On a gagné les élections mais on a perdu la guerre de Grégory Protche.
    • Ce soutien de la candidate frontiste qualifie le chef de l'Etat français de "braqueur de Nations" et se fait menaçante : 

    Tous les complices des génocides en Côte d'Ivoire et en Libye sur le Continent,vont nous sentir.

    • La franco-ivoirienne accuse aussi droite et gauche de corruption : 

    Visite de Dramane Ouattara en france

    -des valises de diamant et Or pour financer la campagne de Sarkozy (prétendu candidat de l'UMP)

    -des valises de diamant et Or pour pour remercier la gauche (PS) pour son silence complice via Bertrand Delanoë et Jack Lang à l'hôtel de ville de Paris

    Capture d'écran d'un statut Facebook de Rosine Nahounou posté le 25 janvier où elle détaille le programme de la rencontre imminente entre les présidents français et ivoiriens qualifiés ici "d'opportunistes".

    • Pour Noël, Rosine Nahounou est allée jusqu'à organiser un voyage à La Haye où est emprisonné Laurent Gbagbo. Cliquez ici pour voir d'autres photos d'elle que celle ci-dessous et ici pour voir une vidéo de ce voyage.

    Contacté par Le Lab, le Front National se dit au courant de cet engagement. "Cela ne nous dérange pas" assure Marie-Christine Arnautu, conseillère de Marine Le Pen.

    >> A lire aussi : une interview intéressante de Gouza Nahounou sur le Bondy Blog.

  2. Charles Dagnet, le guadeloupéen radié

    Sur blogcollectifdom.wordpress.com

    Charles Dagnet se présente à la presse dans la vidéo consultable en cliquant ici (à partir de 22 minutes) comme "Français de Guadeloupe se battant depuis des années en tant que président d'association pour l'ensemble des outre-mer".

    Problème, son ancien collectif, qui compte 2.500 adhérents, crie à la récupération.Dans un billet de blog, Collectif Dom écrit :

    S’il est vrai que Charles Dagnet a été un éphémère co-président du COLLECTIFDOM (8 mois en 2007), il en a été radié à l’unanimité des membres de son Conseil d’Administration pour fautes graves et il ne représente nullement le COLLECTIFDOM ou ses membres.

    Aïe.

  3. Michel Ciardi, l'arme anti-accusation d'antisémitisme

    Sur u-f-j.org

    Ancien communiste, ancien chevenementiste, Michel Ciardi est à la tête de l'Union des Français Juifs.

    Il adore s'en prendre aux écologistes et aux socialistes notamment dans ses contributions sur le site d'extrême droite de Riposte Laïque. Jeudi, lors de la conférence de présentation du comité de soutien, Michel Ciardi avait estimé que les communistes et les verts  étaient des "braves gens qui n'aiment les Juifs que morts". Cliquez-ici pour lire la réponse outrée du Parti communiste.

    Avant cette sortie, la jeune Union des Français Juifs s'est fait connaître en montant au créneau (ici et ici) après la polémique sur le voyage en Autriche de la candidate du FN.

    Michel Ciardi dessine aussi sous le nom de Zylbergleit. Cliquez ici pour voir le seul dessin posté sur son blog en 2006.

  4. Pierre Lartigue, le champion automobile

    Sur dailymotion.com

    Le pilote automobile est le seul nom connu du comité de soutien à Marine Le Pen. Du haut de ses 63 printemps, Pierre Lartigue peut se targuer d'un beau palmarès dont une triple victoire au Paris-Dakar au milieu des années 1990.

    Le Lab propose à ceux qui ne connaissent pas Pierre Lartigue,de visionner sa participation à une émission en 2010 sur IDF1. Il était alors en promotion en tant que parrain d'un rallye dans la Tunisie de Ben Ali. L'occasion d'apprendre que la tête d'affiche des soutiens à la candidate frontiste a reçu la légion d'honneur en 1997 "dans la promotion de Johnny Hallyday".

Du rab sur le Lab

PlusPlus