Dans son long tract d'appel à voter pour Emmanuel Macron, Manuel Valls n'a pas un seul mot pour Benoît Hamon

Publié à 21h14, le 18 avril 2017 , Modifié à 21h19, le 18 avril 2017

Dans son long tract d'appel à voter pour Emmanuel Macron, Manuel Valls n'a pas un seul mot pour Benoît Hamon
© AFP
Image Julien Chabrout


BRÈVE DE CAMPAGNE - C’est une lettre, rédigée par Manuel Valls et son fidèle soutien le maire d’Evry Francis Chouat et révélée ce mardi 18 avril par BFMTV. Elle a été adressée aux habitants de la 1ère circonscription de l’Essonne où l’ancien Premier ministre socialiste est le député sortant. Manuel Valls, qui a appelé à voter dès le premier tour de la présidentielle pour Emmanuel Macron, le 29 mars, délivre trois raisons de mettre un bulletin pour le candidat d’En Marche!

 



Dans cette longue "adresse solennelle", l’ancien chef du gouvernement n’a pas un seul mot pour le candidat de son propre parti Benoît Hamon. Le député PS de l’Essonne cite en revanche le candidat LR François Fillon, "qui n’aura pas la légitimité morale pour présider". Il critique aussi la candidate FN Marine Le Pen, dont "le discours de haine est source d’affrontement entre les Français", et fustige celui de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, dont "le programme économique n’est pas crédible et nous mènerait à une l’impasse".

Manuel Valls a sans doute fait une croix sur les chances de qualification pour le second tour de Benoît Hamon. Au moins, en n’évoquant pas sa candidature, le député PS de l’Essonne épargne celui qui l’avait battu au second tour de la primaire de la Belle Alliance Populaire, en janvier dernier…

Du rab sur le Lab

PlusPlus