DPDA : la grosse colère de Marine Le Pen contre France2 : "Ils me prennent pour leur chien ?"

Publié à 14h19, le 22 octobre 2015 , Modifié à 14h21, le 22 octobre 2015

DPDA : la grosse colère de Marine Le Pen contre France2 : "Ils me prennent pour leur chien ?"
© AFP
Image Sylvain Chazot


À quelques heures du direct, l'ambiance est franchement bonne entre France 2 et Marine Le Pen. Il faut dire que la présidente du Front national n'a que très moyennement apprécié le revirement de la chaîne publique concernant son passage à Des Paroles et des Actes, ce jeudi 22 octobre.

La veille, France 2 a en effet décidé de céder aux pressions du Parti socialiste et de Les Républicains et de convier sur le plateau pour débattre avec Marine Le Pen, Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon, respectivement tête de liste LR et PS pour les régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Sur Europe 1, la cheffe frontiste a fait savoir qu'elle irait bien sur le plateau de DPDA, même si elle n'a pas franchement apprécié la manœuvre de France 2, qui a prévenu son chargé de presse à 23h40, mercredi soir. "Je ne renoncerai pas malgré toutes les mauvaises manières qui me sont faites pour une raison simple c'est que je suis la voix de ceux qui n'en ont pas", a-t-elle déclaré, espérant quand même que les débats avec Jean-Christophe Lagarde et Stéphane Le Foll soient annulés.

Une heure et demie plus tard, le ton est beaucoup moins cordial. Sur Twitter, Marine Le Pen dénonce l'attitude de France 2, qui a décidé de maintenir les deux autres débats, portant à six le nombre des confrontations du soir. Elle dit :

Ils me prennent pour leur chien ?

Et la tête de liste FN en Nord-Pas-de-Calais-Picardie d'expliquer avoir demandé le remplacement des débats. Sans succès.



Bref. Marine Le Pen est colère. À sept heures du direct, ça tombe plutôt mal. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus