Droite, gauche, "fesses" et "trous du cul" : on a trouvé LA punchline de la campagne des législatives

Publié à 09h46, le 09 juin 2017 , Modifié à 12h25, le 09 juin 2017

Droite, gauche, "fesses" et "trous du cul" : on a trouvé LA punchline de la campagne des législatives
Philippe Briand, candidat au prix de l'humour politique direct © GUILLAUME SOUVANT / AFP
Image Etienne Baldit


avec Aurélie Herbemont

Ce n'est que notre avis, mais cette blague pourrait bien devenir culte. Alors non, ce n'est certainement pas l'analyse politique la plus fine qui nous aura été donné d'entendre. Mais c'est probablement la plus drôle de la campagne des législatives 2017.

Jeudi 8 juin à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire), lors d'une réunion publique en présence de François Baroin, le député-maire LR du cru, Philippe Briand (qui ne se représente pas), s'en est pris au positionnement "et de droite et de gauche" de La République en marche et d'Emmanuel Macron. Dans des termes et avec une intonation absolument exceptionnels, plaçant la chose à mi-chemin entre le sketch comique et la punchline politique :

Pas de droite, pas de gauche... Comment imaginer ça ? Alors j'essaye de trouver une représentation ! J'vois une belle paire de fesses. La fesse de droite et la fesse de gauche. Alors si y'a pas de droite, y'a pas de gauche, y'a plus de fesse droite, y'a plus de fesse gauche... Et là y'a plus que des trous du cul.

Une saillie captée par le micro de la journaliste d'Europe 1 Aurélie Herbemont :





Voilà, on n'a vraiment pas grand-chose d'autre à en dire, alors on pose ça là.

Du rab sur le Lab

PlusPlus