Duflot "pas été transformée en devenant ministre"

Publié à 19h40, le 05 juin 2012 , Modifié à 20h07, le 05 juin 2012

Duflot "pas été transformée en devenant ministre"
Cécile Duflot au Grand journal (Canal Plus).
Image Ivan Valerio

Par

"Je n'ai pas été transformée en étant ministre", affirme Cécile Duflot sur Canal Plus, mardi, au Grand journal. La patronne des verts a dû se défendre d'avoir mis le gouvernement mal à l'aise.

Elle s'est déclarée favorable à la dépénalisation du cannabis et cette prise de position a été la polémique du jour.

  1. 1

    "Ça ne fâche pas du tout"

    Non, la polémique autour de la dépénalisation ne "fâche pas le gouvernement", affirme Cécile Duflot sur Canal Plus. La secrétaire nationale d'Europe-Ecologie - Les Verts récuse l'idée d'avoir mis mal à l'aise le gouvernement. 

    Favorable depuis longtemps à la dépénalisation du cannabis, Cécile Duflot ne revient pas sur ses positions. Mardi matin, sur BFM TV, elle avait déclaré qu'elle était toujours de cet avis.

    Cécile Duflot rappelle la position du gouvernement :

    La position du gouvernement est celle qu'a rappelé Jean-Marc Ayrault, celle de François Hollande pendant la campagne : non, le gouvernement n'est pas pour la dépénalisation. 

    "J'ai mon identité", justifie la ministre du logement. "Dans ce gouvernement, il y a des gens très différents", assène-t-elle. 

    Dans la journée, l'UMP a très rapidement critiqué les mots de la ministre du logement. Bruno Beschizza et Eric Ciotti ont pointé le "double discours" du gouvernement à ce sujet. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus