En cas de duel UMP-FN, Jean-Luc Mélenchon rejette le "front républicain systématique"

Publié à 07h32, le 28 mai 2012 , Modifié à 07h32, le 28 mai 2012

En cas de duel UMP-FN, Jean-Luc Mélenchon rejette le "front républicain systématique"
Jean-Luc Mélenchon sur France 3 le 27 mai (Capture d'écran)

Quelle consigne de vote en cas de duel entre le Front national et l'UMP au second tour? Sur France 3 le 27 mai, Jean-Luc Mélenchon a refusé l'idée d'un front républicain systématique: "Vous vous rendez compte de la situation ? Dans le sud de la France, quelle est la différence entre l’UMP droite populaire et le Front national ? Il n'y en a pas".

Le leader du Front de gauche fera donc du "cas par cas".

  1. Cas par cas

    Sur dailymotion.com

    "

    Vous vous rendez compte de la situation ? Dans le sud de la France, quelle est la différence entre l’UMP droite populaire et le Front national ? Il n'y en a pas.

    "

    Interrogé sur sa consigne de vote en cas de second tour Front national-UMP, le leader du Front de gauche s'est dit "bien embêté" et a rejeté l'idée d'un "front républicain systématique". Pour lui, il y a trop de ressemblances entre une partie de la droite - notamment la droite populaire - et le FN:

    "

    Pour quelle raison voulez-vous qu’une conscience de gauche aille voter pour un UMP droite populaire qui tient des propos sur l’immigration, l’insécurité et les soi-disants assistés qui sont absolument équivalents à ceux du Front national?

    "

    Et de conclure:

    "

    Nous allons vraiment examiner la situation au cas par cas.

    "

Du rab sur le Lab

PlusPlus