Faute de députés PS en nombre suffisant, l'Assemblée nationale se prononce pour la levée des sanctions contre la Russie

Publié à 11h56, le 28 avril 2016 , Modifié à 11h56, le 28 avril 2016

Faute de députés PS en nombre suffisant, l'Assemblée nationale se prononce pour la levée des sanctions contre la Russie
© Giphy

C'est une surprise de taille : ce jeudi 28 avril, l'Assemblée nationale s'est prononcée pour la levée des sanctions contre la Russie, instaurées en 2014 lorsque le pays dirigé par Vladimir Poutine a annexé La Crimée. La résolution a été adoptée à 55 voix pour contre 44 contre.

Le groupe PS et le groupe écolo avaient fait savoir qu'ils s'opposaient à la levée des sanctions. C'est donc parce qu'il n'y avait pas assez de députés de la majorité dans l'hémicycle que la résolution a été adoptée, avec le soutien des groupes UDI et LR.

La résolution invitant le gouvernement à ne pas renouveler les mesures restrictives et les sanctions économiques imposées par l’Union Européenne à la Fédération de Russie avait été déposée en mars 2016 par plusieurs élus du centre et de droite dont Thierry Mariani, russophile convaincu et député des Français résidant dans la région. 

Les sanctions contre la Russie ont été prolongées jusqu'en juillet 2016 en juin 2015.

Du rab sur le Lab

PlusPlus