François Hollande annonce la "fin de sa vie commune" avec Valérie Trierweiler

Publié à 18h52, le 25 janvier 2014 , Modifié à 20h05, le 25 janvier 2014

François Hollande annonce la "fin de sa vie commune" avec Valérie Trierweiler
Photo Reuters
Image Antoine Bayet

Par

François Hollande a annoncé, ce samedi 25 janvier, la "fin de sa vie commune" avec Valérie Trierweiler, dans une déclaration relayée un peu avant 19h.

Voici la déclaration, faite "par téléphone à la chef du service politique de l'agence" par François Hollande, qui s'exprimait "à titre personnel et non en tant que chef de l'Etat", car s'agissant de sa "vie privée" :

Je fais savoir que j'ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler.

Cette séparation intervient deux semaines après la publication par le magazine Closer de photos du chef de l’Etat et de l’actrice Julie Gayet, affirmant que les deux entretiennent une relation amoureuse.

Ce 24 janvier, l’Elysée avait annoncé une "clarification" avant le départ en Inde de Valérie Trierweiler, dimanche 26.

François Hollande avait par ailleurs, lors de sa conférence de presse du 11 janvier, appelé les journalistes à respecter sa vie privée :

Chacun, dans sa vie personnelle peut traverser des épreuves, c’est notre cas.
Ce sont des moments douloureux, mais j’ai un principe : c’est que les affaires privées, se traitent en privé, dans une intimité respectueuse de chacun.

François Hollande avait également annoncé une "clarification" de sa situation avant le 11 février, date de son départ aux Etats-Unis.

Après ce choc émotionnel, Valérie Trierweiler avait été admise à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière pour se reposer. Elle avait ensuite séjourné à la résidence présidentielle de La Lanterne, à Versailles.

Du rab sur le Lab

PlusPlus