Frédéric Cuvillier dézingue l’émission "Mariés au premier regard" qui "porte atteinte" à l’institution du mariage

Publié à 11h46, le 08 novembre 2016 , Modifié à 11h46, le 08 novembre 2016

Frédéric Cuvillier dézingue l’émission "Mariés au premier regard" qui "porte atteinte" à l’institution du mariage
Frédéric Cuvillier. © PHILIPPE HUGUEN / AFP

A peine une première émission, et déjà une grosse polémique. Le nouveau programme de M6 "Mariés au premier regard", diffusé lundi 7 novembre, a déjà été brocardé pour les activités borderline de son "expert en séduction". Une pétition a ainsi été lancée et des signalements effectués au CSA.

Et voilà que Frédéric Cuvillier s’en mêle et dézingue l’émission. Dans un texte publié sur Twitter, l’ancien secrétaire d’Etat chargé des Transports, député-maire PS de Boulogne-sur-Mer, voit dans ce programme "une dévalorisation du mariage". Lui qui a eu l’occasion, en tant qu’édile, de célébrer de nombreux mariages poursuit sa diatribe contre la télé-réalité qui, ici, "porte atteinte" à l’institution du mariage, écrit-il :

 

"

La télé réalité repousse toujours plus loin les limites de l’acceptable en cédant une nouvelle fois aux sirènes de l’audimat. Elle porte atteinte cette fois à l’institution républicaine qu’est le mariage. (…) Sous couvert d’expérimentations psychologiques pseudo-scientifiques, M6 s’engage dans une démarche contestable de la mise en scène, si ce n’est d’un mariage forcé, tout du moins fondé sur d’autres valeurs que celles de l’Amour et basé sur un consentement de façade. (…) L’institution est galvaudée et ses principes détournés.

"

"Aussi, l’élu républicain que je suis ne peut que s’interroger sur cette dévalorisation du mariage qui est un renoncement à des valeurs fondamentales que la République reconnaît", fustige encore ce proche de François Hollande.

Dans cette émission, deux parfaits inconnus censés être scientifiquement compatibles s’unissent. Une "expérience sociale et scientifique", selon M6, qui a pour cela embauché trois "experts" de l’amour. Parmi ces experts, Stéphane Edouard, "sociologue de couple", alpagué par une enquête de 20 Minutes qui révèle que cet "expert" monnaye ses conseils en séduction avec des vidéos type "comment dresser sa femme ?".

Ce n’est pas la première fois qu’une émission de M6 est critiquée par un politique. Mi-août, c’est Patrick Kanner, ministre de la Ville (mais aussi de la Jeunesse et des Sports) qui avait dénoncé "l’indécence" et la "misère morale" de l’émission "La Rue des Allocs".

Du rab sur le Lab

PlusPlus