Rechercher

Georges Fenech, député UMP, dénonce les pratiques "sectaires" des Femen auprès de la Miviludes

Georges Fenech, député UMP, dénonce les pratiques "sectaires" des Femen auprès de la Miviludes
(Maxppp)

Les Femen sont-elles une secte ? Georges Fenech, député UMP, n'en doute pas et il saisit la Miviludes, mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, en ce sens. 

Sur son compte Twitter, le parlementaire UMP publie une lettre qu'il a adressée à la Miviludes signalant que le mouvement féministe et ses actions "portent une atteinte grave à l'ordre public" avec "des actions spectaculaires qui s'apparentent à des pratiques à caractère sectaire". 

Très investi contre le mariage des homosexuels, Georges Fenech a également dirigé la Miviludes par le passé, de 2008 à 2012. Là, il dénonce l'action des Femen sur plusieurs points :

- contestation violente de l'ordre social ; - contestation violente de l'ordre religieux établi ;- profanation de lieux de cultes, selon des méthodes répandues dans les mouvements satanistes ;- menaces contre les institutions, en particulier contre le chef de l'Etat ;- attaques répétées contre la laïcité. 

Résultat, il demande à la Miviludes de prendre position et de prononcer une éventuelle demande de dissolution de l'association Femen.

A voir :

Du rab sur le Lab