Grand moment de désinformation au FN après un doc de C8 gênant pour le parti

Publié à 16h48, le 16 mars 2017 , Modifié à 17h42, le 17 mars 2017

Grand moment de désinformation au FN après un doc de C8 gênant pour le parti
© DR
Image Sylvain Chazot


Le documentaire La Face cachée du FN, diffusé mercredi 15 mars sur C8 et concernant le Front national, a créé quelques remous au sein du parti d'extrême droite. Benoît Loeuillet, patron du FN à Nice, y tient des propos négationnistes, ce qui lui vaut depuis d'être suspendu en attendant sa probable exclusion du parti.

Mais il n'est pas le seul, dans ce documentaire, à franchir la ligne rouge. Dans le même documentaire, on aperçoit un homme présenté comme une nouvelle recrue du FNJ des Alpes-Maritimes – où se déroule le commentaire en caméra cachée - tenant des propos racistes et homophobes devant des journalistes japonais et allemands. Le jeune homme, dont le visage est flouté, déclare :



Je ne suis pas raciste hein… Enfin peut-être un peu mais bon. […] Moi j'ai eu une éducation à l'ancienne, tu vois. Et les homosexuels, c'est pas mon délire quoi. Excuse-moi s'il y a des caméras ici. J'ai rien contre, j'ai rien contre…

À voir ci-dessous en vidéo : 





Depuis la diffusion du documentaire, le FN s'excite publiquement. Non pas sur les différents propos tenus et montrant l'extrémisme de certains militants mais sur cette nouvelle recrue du FNJ 06.

Plusieurs élus, dont le vice-président du parti Steeve Briois et le directeur de campagne de Marine Le Pen David Rachline, ont relayé une capture d'écran Facebook diffusée – notamment - par Cyril Martinez, membre du FNJ des Alpes-Maritimes et proche de Florian Philippot. Dans cette capture publiée dans la soirée de mercredi, on voit le profil d'un jeune homme prénommé Kevin et se présentant comme un ingénieur du son de Canal+, le groupe auquel appartient la chaîne C8. Il n'en faut pas plus pour que de nombreux cadres accusent C8 et le journaliste Guy Lagache, à l'origine du documentaire, de bidonnage : la nouvelle recrue présentée dans le doc est un employé de Canal+, cela ne fait aucun doute pour eux.

Sans avancer d'autres preuves que cette capture d'écran, des frontistes fustigent donc la "presse torchon" ou les "milices médiatiques" soit-disant prêts à tout pour attaquer le FN. 



Même Marine Le Pen s'est émue auprès de l'AFP :



Voilà le genre de manœuvres qui sont utilisées par les médias. C’est honteux et j’espère qu’ils vont être lourdement condamnés.

Sauf que.

Sauf que l'homme qui a publié la capture d'écran abondamment relayée par les cadres du FN n'est pas du tout sûr de son authenticité. Contacté par le Lab, Cyril Martinez assure ne pas être "la source originale de cette copie d'écran". Il reconnaît d'ailleurs avoir supprimé son message :

J'ai été trop hâtif et j'ai immédiatement relayé l'information qui vient d'une discussion [sur un forum de JeuxVidéo.com, NDLR] et que j'ai suivie en temps réel pendant le reportage. [J'ai supprimé mon post] lorsque j'ai vu que son profil n'avait pas ces informations. J'ai d'ailleurs immédiatement posté une publication en demandant de la méfiance sur cette information qui est issue d'une source pas forcément recommandable.

Voici la publication :



De son côté, la direction de C8 a réagi à ces accusations. En début d'après-midi, ce jeudi 16 mars, la chaîne de la TNT a publié un communiqué dans lequel elle se défend de tout bidonnage.

C8 écrit :



TVPresse Productions, la société qui a produit ce documentaire détient, dans les rushes, une séquences non montée dans laquelle un cadre du FNJ de Nice affirme que c'est un autre cadre, en l'occurrence Benoît Loeuillet, qui a envoyé et recommandé cette personne pour un entretien. Nous tenons ces images à disposition.

TVPresse Productions a enregistré il y a plusieurs jours le profil Facebook de cette personne, peu après le tournage. Il ne mentionnait alors aucun emploi, ni employeur.

Consulté ce matin [jeudi], le même profil Facebook ne recensait toujours aucune mention d'emploi et d'employeur. Cela a été constaté par huissier.

Accusée de bidonnage par le FN, C8 soupçonne donc un bidonnage. 

En outre, cette recrue a été envoyée, comme l'écrit C8 dans son communiqué, par Benoît Loeuillet. Libération rapporte ainsi que, dans des séquences non diffusées par C8, les responsables du FNJ s'énervent à propos du jeune homme. "C’est Benoît Loeuillet qui nous l’a envoyé ! [...] Merci Benoît, c'est sympa", s'emporte ainsi Cyril Martinez.

En début de Soirée, C8 a décidé de publier cet extrait, à voir ci-dessous en vidéo : 





On y entend donc les membres du FNJ 06 expliquer que c'est Benoît Loeuillet qui a envoyé cette recrue. L'un des frontistes a même ce commentaire : 

Je viens de dire à Benoît Loeuillet qu'il avait merdé. Je lui fais : 'un cotorep comme ça, tu nous l'envoies pas'

Une référence au handicap du jeune homme. 

D'après le directeur de TVPresse Productions cité par Libé, Canal+ assure n'avoir jamais employé cette personne. 

Auprès de BuzzFeed, le père de Kevin assure également : "Il se cherchait au niveau politique, il a été chez Les Républicains et là il a voulu tester le FN. [...] Il n’a jamais été ingénieur du son. Il y a des choses relatives à la musique sur ses profils internet car il fait de la musique de la manière autodidacte."



[EDIT 18h35] Ajout information de BuzzFeed

[EDIT 19h19] Ajout vidéo de C8

Du rab sur le Lab

PlusPlus