Jacques Myard décide de soutenir François Fillon

Publié à 07h17, le 29 octobre 2012 , Modifié à 07h17, le 29 octobre 2012

Jacques Myard décide de soutenir François Fillon
(Capture d'écran France Télévisions)

Après avoir annoncé qu’il ne ferait aucun choix public, le député UMP Jacques Myard, membre de la Droite populaire, a finalement opté pour François Fillon. Un choix "dicté par l’analyse des circonstances politiques", écrit-il.

Le 21 septembre, Jacques Myard assurait au Lab qu’il refuserait de choisir, du moins publiquement, entre Jean-François Copé et François Fillon. "J'ai décidé de garder ma totale indépendance. Je voterai sans doute pour quelqu'un, mais mon choix ne sera pas public", déclarait-il alors.

Un mois plus tard, le truculent député a changé d’avis et exprimé, dans un communiqué, son ralliement à François Fillon :

Je voterai en conséquence pour F. Filon pour la présidence de l'UMP.

Ce choix dicté par l'analyse des circonstances politiques, ne remet nullement en cause ma totale indépendance d'esprit et ma liberté d'action.

S’il a finalement opté pour l’ancien Premier ministre, plus à même selon lui d’incarner "l’alternance la plus naturelle" et doté d’une stature d’homme d’Etat, Jacques Myard s’empresse de ménager Jean-François Copé et de ne pas insulter l’avenir.

Florilège :

Il est toujours difficile de choisir entre deux amis politiques.

L’idéal serait bien sûr la fusion de ces deux caractères ........

J.F. Copé parle vrai et doit continuer à le faire, il a à ce titre mon total soutien !

Membre de la Droite populaire comme lui, Lionnel Luca, farouche soutien de Jean-François Copé, a préféré ironiser, sur Twitter, sur ce ralliement, qui représente un coup dur de plus pour l’équipe du secrétaire général de l’UMP :

Une pensée émue pour Jacques Myard qui va se sentir bien seul au milieu de tous ceux qui pense le contraire de ce qu'il pense;libéré le18/11

— Lionnel Luca 2012 (@lionnelluca2012) Octobre 28, 2012

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus