Jean-François Copé a été reçu par Emmanuel Macron à l'Élysée, mais dément tout rapprochement politique

Publié à 11h33, le 09 décembre 2017 , Modifié à 11h42, le 09 décembre 2017

Jean-François Copé a été reçu par Emmanuel Macron à l'Élysée, mais dément tout rapprochement politique
Jean-François Copé et son pote Emmanuel Macron © Montage le Lab via AFP
Image Etienne Baldit


BREF - Vous êtes priés de n'y voir aucune signification politique. Mais Jean-François Copé a été reçu par Emmanuel Macron à l'Élysée à la mi-novembre. Le Parisien révèle l'information samedi 9 décembre, à la veille du premier (et seul ?) tour de l'élection du président de LR. Un scrutin dont le favori est un certain Laurent Wauquiez, envers qui l'ancien président de l'UMP entretient une vraie distance...

Mais ce rendez-vous avec le chef de l'État ne présage nullement d'un quelconque débauchage qui ferait figure de nouvelle prise de guerre à droite pour Emmanuel Macron. Jean-François Copé "dément tout rapprochement politique", écrit Le Parisien. L'ancien ministre de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy ajoute : "On a une relation personnelle."

Lui et les Macron se seraient rencontrés au cours d"un dîner de vacances voilà plusieurs années. Et c'est pour parler de sa ville de Meaux, actuellement exclue du tracé du Grand Paris, ainsi que des commémorations du 11-novembre en 2018 (qu'il propose d'organiser au musée de la Grande Guerre de sa ville), que Jean-François Copé se serait rendu au Château à la mi-novembre.

À la même période, "JFC" s'inquiétait de voir LR devenir "une sorte de 'Tea Party' rabougri" et prévenait Laurent Wauquiez dans Libération : "Aujourd’hui, le sujet, ce n’est évidemment pas de taper Macron."

Du rab sur le Lab

PlusPlus