Jean-Marie Le Pen, privé de tribune par Marine Le Pen lors du défilé du 1er mai du Front national, ne se taira pas

Publié à 08h16, le 27 avril 2015 , Modifié à 21h16, le 27 avril 2015

Jean-Marie Le Pen, privé de tribune par Marine Le Pen lors du défilé du 1er mai du Front national, ne se taira pas
Jean-Marie Le Pen, l'homme qui a dit non à Marine Le Pen. © PIERRE ANDRIEU / AFP

RÉSISTANCE – La crise au FN n’est pas finie. Loin de là. Alors que le bureau exécutif du parti d’extrême droite devant décider d’éventuelles sanctions contre son président d’honneur Jean-Marie Le Pen a été repoussé au 4 mai, Marine Le Pen a un problème plus urgent. Que faire du patriarche frontiste lors du traditionnel défilé du FN devant la statue de Jeanne d’Arc le 1er mai ?

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a tranché, selon des informations d’Europe 1, ce lundi 27 avril : Jean-Marie Le Pen sera privé de tribune. A Europe 1, le fondateur du FN réplique, "dans un éclat de rire", quant à d’éventuelles sanctions contre sa personne :

"

Qui va me retirer ma présidence d’honneur ? Le bon Dieu ?

"

Jean-Marie Le Pen considère que sa décision de retirer sa candidature aux régionales en PACA est suffisante pour lui éviter des sanctions et qu’il peut garder son titre de président d’honneur sans engager le FN.

Ne comptez pas sur lui pour ranger au placard sa liberté d’expression et se taire. Privé de tribune ou pas, l’ancien finaliste de la présidentielle de 2002 prendra la parole le 1er mai. S’il est en état. A Europe 1, il confie :

"

J’ai bien l’intention de venir si j’ai récupéré physiquement pour ce qui sera mon 36e défilé du 1er mai. Je m’exprimerai publiquement, tribune ou pas, pour répondre à ceux qui veulent m’écarter du FN.

"

La crise, politique et familiale, au FN est loin d’avoir connu son dénouement.

[Edit 19h25]

Privé de micro, mais aussi de place sur la scène ? Invité d'iTélé ce lundi 27 avril en début de soirée, Florian Philippot a assuré que non, le "Menhir" n'aurait pas même sa place sur l'estrade d'où Marine Le Pen prononcera son discours.

Jean-Marie Le Pen, dont les relations avec le numéro 2 du FN sont exécrables, devrait donc écouter sa fille au même emplacement que les autres membres de la direction du FN : dans le public. Justifications de Florian Philippot :

 

"

Jean-Marie Le Pen a annoncé qu'il viendrait, je crois qu'il viendra, comme il l'a dit lui-même. Après, non, il ne sera pas sur scène, puisque Marine a souhaité être sur scène avec les 62 conseillers départementaux tout fraîchement élus du Front national-Rassemblement Bleu Marine.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus