INSTANT DEBAT (3) - A 23h19, François Hollande a égrenné et définit ce que serait sa présidence, avec une anaphore - la répétition d'un terme à de très nombreuses reprises pour débuter des phrases - très remarquée.

A 16 reprises, et en moins de trois minutes, François Hollande a lancé :

"Moi, Président de la République, je ..."

Plus fort qu'un conditionnel.

  1. 1

    "Moi, président de la République, je ...."

    Sur dailymotion.com

    C'est une question en or. L'une de celle, ciselée, que le candidat a pu répéter, tant il est impensable qu'elle ne lui soit pas posée.

    A 23h19, Laurence Ferrari interroge François Hollande, et lui demande : 

    "Quel président comptez-vous être ?"

    François Hollande saisit immédiatement l'opportunité qui lui est offerte. Et égrenne une longue tirade, que l'on devine finement préparée, dans laquelle il définit sa future présidence.

    La vidéo, isolée par FTVi, la rédaction internet de France Télévisions, s'annonce comme LE moment clef qui se transmettra, de débat présidentiel en débat présidentiel :

    Sur le fond, voici la liste des engagements formulés par François Hollande :

    Il débute par une définition en creux, par opposition forte au style qui a été celui de Nicolas Sarkozy : 

    Je serai un président qui respecte les Français, Je serai un président qui ne veut pas être Président de tout,

    Au bout de deux occurences du "je serai un président qui", arrive la formule que l'on imagine répétée du : "Moi, président de la République, je ...". 

    Là encore, ça commence par de la définition en creux :, par opposition aux principaux travers reprochés à Nicolas Sarkozy dans son exercice du poste élyséen :

    Moi, président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité,Moi, président de la République, je ne traiterai pas mon premier ministre de collaborateur,Moi, président de la République, je ne participerai pasà des collectes de fond pour mon propre parti dans un hotel parisien, Moi, président de la République, je ferai fonctionner la justice de manière indépendante, je ne nommerai pas les membres du parquet, alors que l'avis du CSM n'a pas été dans ce sens,Moi, président de la République, je n'aurai pas la prétention de nommer les directeurs des chaînes de télévision publiques,Moi, président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit à chaque instant exemplaire, Moi, président de la République, j'aurai aussi à coeur de ne pas avoir un statut pénal du chef de l'Etat, de façon à ce que si, des actes antérieurs à ma prise de fonction venaient à être contestés, je puisse m'expliquer, 

    Avant, enfin, de passer à des engagements positifs, dont certains figurent d'ailleurs dans la liste edes 

    Moi, président de la République, je constituerai un gouvernement qui sera paritaire, autant de femmes que d'hommes, Moi, président de la République, il y aura un code de déontologie pour les ministres qui ne pourront pas rentrer dans un conflit d'intérêt, Moi, président de la République, les ministres ne pourront pas cumuler leurs fonctions avec un mandat local,Moi, président de la République, je ferai un acte de décentralisation,Moi, président de la République, je ferai en sorte que les partenaires sociaux puissent être considérés,Moi, président de la République, j'engagerai de grands débats, on a évoqué celui de l'énergie,Moi, président de la République, j'introduirai la représentation proportionnelle pour les élections législatives [...] pour celles de 2017,Moi, président de la République, j'essairai d'avoir de la hauteur de vue.

Du rab sur le Lab