L’UNI part en guerre contre les journalistes

L’UNI part en guerre contre les journalistes
Des militants de l'UNI, en février 2011, défendent Eric Zemmour (photo MaxPPP)

STOPAUXPRIVILEGESDELAPRESSE.FR– Le syndicat étudiant de droite, l’UNI, lance une pétition sur internet contre les "privilèges des journalistes". 7.000 signatures ont été recueillies en quelques heures.

  1. 1

    Il n’y avait qu’à voir les "unes" de Libération, ou même du Monde

    Sur stopauxprivilegesdelapresse.fr

    L’UNI, syndicat étudiant de la droite universitaire, a mis en ligne, ce jeudi 24 mai, un site internet intitulé stopauxprivileges.fr, sur lequel il pétitionne contre "les passe droits très avantageux" dont "bénéficient" les journalistes.

    Interrogé par Le Lab, le président du syndicat étudiant, Olivier Vial, revendique la paternité du site, dont les mentions légales restent pour l'instant muettes, et explique :

    Avec ce site et cette pétition, nous voulons faire pression sur le gouvernement de François Hollande qui s’apprête à réformer les niches fiscales.

    Il juge également que le succès de la pétition s’explique par « le traitement médiatique de la fin de la campagne » :

    Il y a eu un véritable ras-le-bol des Français du traitement médiatique de la fin de la présidentielle, et notamment de certains organes de presse qui ont fait du parti-pris.Il n’y avait qu’à voir les "unes" de Libération, ou même du Monde, qui reprochaient à Nicolas Sarkozy de parler aux électeurs du Front national !

    Olivier Vial juge encore que le dispositif actuel d’abattement fiscal, qui permet à un journaliste de retrancher 7.650€ des revenus qu’il déclare, est "une forme d’aide déguisée pour la presse" :

    Et d'assurer :

    Remettre à plat ce système pourrait sans doute permettre de créer une nouvelle relation entre les Français et les médias.

    Les derniers jours de la campagne avaient vu se multiplier les attaques formulées par l’UMP, dont l’UNI est un proche soutien, contre les journalistes.