Laurent Wauquiez répond à Nicolas Dupont-Aignan que son "choix du second tour est sans retour"

Publié à 07h25, le 13 juillet 2017 , Modifié à 07h25, le 13 juillet 2017

Laurent Wauquiez répond à Nicolas Dupont-Aignan que son "choix du second tour est sans retour"
Laurent Wauquiez. © AFP
Image Sébastien Tronche


Nicolas Dupont-Aignan rêve de faire l’union des droites. C’est dans ce sens, dit-il, qu’il avait rallié Marine Le Pen pour le second tour de l’élection présidentielle. C’est aussi dans ce sens, dit-il toujours, qu’il "parle" avec Florian Philippot, vice-président du FN, mais aussi avec Laurent Wauquiez, grand favori pour reprendre la présidence de LR où il veut imposer une ligne plutôt droitière et d’opposition frontale à Emmanuel Macron.

Après que "NDA" a donc assuré "parler" avec la figure de proue de l’aile droite de LR, Laurent Wauquiez lui a répondu. Si le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes ne dément pas "parler" en privé avec le député non-inscrit et ex-candidat à la présidentielle, Laurent Wauquiez n’envisage pas d’alliance. Ainsi assure-t-il que sa droite à lui ne parlera jamais avec l’extrême droite frontiste et que le choix de Nicolas Dupont-Aignan de voter Marine Le Pen – qui voulait en faire son Premier ministre – au second tour est rédhibitoire et "sans retour" :

Votre choix de second tour est sans retour. La droite des valeurs n’est pas compatible avec le FN.

Mercredi 12 juillet, Nicolas Dupont-Aignan avait révélé "parler" avec Laurent Wauquiez. "On se parle, comme je parle aussi à monsieur Philippot, à monsieur Nicolas Bay et à d’autres", a assuré celui qui rêve de rompre le "cordon sanitaire" entre une partie de la droite et le Front national.

Du rab sur le Lab

PlusPlus