Le compte Twitter de la Loi Travail est inactif depuis le 17 mars

Publié à 11h15, le 30 mars 2016 , Modifié à 11h21, le 30 mars 2016

Le compte Twitter de la Loi Travail est inactif depuis le 17 mars
© Capture d'écran

Myriam El Khomri était le 29 mars devant les députés de la commission des affaires sociales pour défendre son projet de loi très contesté. De son côté, le gouvernement semble avoir abandonné l'offensive numérique pour venir en aide à ce projet de réforme du travail, qui va encore devoir faire face à des manifestations le 31 mars. Lancé en pleine polémique sur le contenu de la loi, le compte Twitter @LoiTravail n'est en effet plus actif depuis bientôt deux semaines : après une soixantaine de tweets, son dernier message posté sur le réseau social remonte désormais au 17 mars, date d'une journée de mobilisation à l'appel de l'Unef. Ce qui n'a pas échappé à l'oeil d'Hélène Bekmezian, journaliste politique au Monde :

Au lendemain de la violente charge de Martine Aubry et de plusieurs personnalités de gauche contre le duo exécutif Hollande-Valls dans Le Monde, le SIG (service d'information du gouvernement) avait décidé le 25 février de doter la "loi Travail" d'un compte Twitter. L'initiative n'avait pas manqué de susciter les railleries : à peine créé, le compte avait vu naître plusieurs comptes parodiques concurrents, tels que @Decheancenation pour la déchéance de nationalité ou @LoiLegalisation pour la légalisation du cannabis.

D'abord offensif, la description du compte avait évolué. Dans un premier temps, alors qu'on ignorait encore les détails précis de l'avant-projet de loi, sa "bio" était la suivante :

 

Bonjour Twitter, je suis le projet de #LoiTravail. On parle beaucoup de moi mais on me connaît mal. Et si on faisait connaissance ?

Une description qui est depuis devenue plus "neutre". On peut désormais lire ces quelques phrases, accompagnées d'un lien qui renvoie vers le portail du gouvernement consacré à cette loi :

 

Suivez les dernières actualités du projet de #LoiTravail sur ce compte. La loi Travail c’est plus d’emplois, plus de libertés, plus de protections !

Dommage en tout cas, @LoiTravail avait quand même réussi à rameuter jusqu'à 8000 abonnés...

Du rab sur le Lab

PlusPlus