Pour le député LR Nicolas Dhuicq, Emmanuel Macron est soutenu par "un très riche lobby gay"

Publié à 09h30, le 06 février 2017 , Modifié à 13h46, le 06 février 2017

Pour le député LR Nicolas Dhuicq, Emmanuel Macron est soutenu par "un très riche lobby gay"
Le député LR Nicolas Dhuicq. © LOUAI BESHARA / AFP
Image Amandine Réaux


La campagne de François Fillon, encore favori de la présidentielle il y a deux semaines, bat sérieusement de l’aile. Le candidat LR est empêtré dans l’affaire des emplois fictifs présumés de son épouse Penelope, ce qui pourrait lui coûter une qualification au second tour au profit d’Emmanuel Macron.

Cela agace Nicolas Dhuicq. Le député LR de l’Aube a choisi d’attaquer l’ancien ministre de l’Économie sur son passé de banquier, qui ferait de lui un "agent du grand système banquier américain", mais aussi… sur sa vie privée. Dans une interview à Sputnik news (agence de presse russe) du 4 février, Nicolas Dhuicq déclare :

Concernant sa vie privée, ça commence à se savoir à l’heure où nous parlons. Macron est quelqu’un qu’on appelle le 'chouchou' ou le 'chéri' des médias français, qui sont détenus par un petit nombre de personnes, comme tout le monde le sait. Par ailleurs, l’un de ses soutiens est le célèbre homme d’affaires Pierre Bergé, un associé et amant de longue date d’Yves Saint Laurent, qui est ouvertement homosexuel et défend le mariage pour tous. Il y a un très riche lobby gay qui le soutient. Cela veut tout dire.

Si le seul élément au fondement du raisonnement un brin complotiste de Nicolas Dhuicq réside dans le soutien de Pierre Bergé à Emmanuel Macron, reste à savoir en quoi cela pourrait constituer un hypothétique "lobby gay".

Nicolas Dhuicq est connu pour ses propos polémiques sur l’homosexualité, le mariage pour tous et l'homoparentalité. Lors de l’examen du projet de loi sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme en 2012, l’élu de l’Aube avait expliqué que le manque d’autorité et de repères parentaux constituaient des terreaux favorables au terrorisme pour les enfants élevés par des homosexuels.

Puisque Nicolas Dhuicq évoque de lui-même la vie privée d'Emmanuel Macron, précisons que, début novembre, le candidat à la présidentielle avait lui-même démenti des rumeurs sur sa prétendue "double vie". Invité de Mediapart, il avait déclaré, dans ce qui semblait déjà être une réponse au député LR :

La vie politique est faite de coups, elle n'est pas civilisée. C'est lamentable, c'est comme ça, c'est ce qui fait fuir beaucoup de gens de talent. [...] Il y a des gens qui n'ont aucune morale, qui pensent que tout est permis en politique à commencer par le mensonge.

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus