"Le Führer" : le petit surnom donné par les centristes à Marc Le Fur, le candidat LR aux régionales en Bretagne

Publié à 07h53, le 30 octobre 2015 , Modifié à 11h43, le 11 novembre 2015

"Le Führer" : le petit surnom donné par les centristes à Marc Le Fur, le candidat LR aux régionales en Bretagne
Marc Le Fur aka "le Führer" selon ses "amis" centristes. © PIERRE VERDY / AFP

Quand il s’agit de donner un surnom à un adversaire politique (qu’il soit ou non dans le camp adverse), les hommes et femmes politiques débordent d’imagination. On avait déjà "Pepe" Manuel Valls, Martine "Tullius Detritus" Aubry ou encore Laurent "PHP" Wauquiez, il y a désormais un nouvel entrant dans la liste des élus affublés d’un sobriquet : Marc Le Fur.

Ainsi apprend-on dans L’Opinion de ce vendredi 30 octobre que le candidat de LR et de l’UDI pour la présidence de la région Bretagne face à Jean-Yves "Doudou" Le Drian ne fait pas l’unanimité dans son camp, critiqué pour ses méthodes autoritaires. D’où le surnom "point Godwin" que certains lui donnent "dans les couloirs de l’Assemblée nationale" :

Le Führer.

L’intéressé appréciera vraisemblablement cette référence peu subtile à Adolf Hitler et au nazisme.

C’est que le député breton semble crisper ses alliés centristes. "Je ne suis pas persuadé qu'on ait fait le bon choix en terme de candidat", persiflait le patron de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde. Et un parlementaire centriste de renchérir en off :

Le Fur est trop fermé pour un chrétien démocrate !

L’UDI, comme également le Modem, reprochent à Marc Le Fur sa brutalité dans la composition de ses listes pour les élections régionales. Du côté des deux partis centristes, on souligne ainsi que l’élu LR "a décidé seul" des centristes qu'il allait incorporer pour le scrutin de décembre. Et un proche de François Bayrou de crier au manque de respect. Quand y’a plus de respect…

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> "Pepe" Manuel Valls, Laurent "PHP" Wauquiez, François "moi je" Hollande : le Top 8 des surnoms que les politiques se donnent entre eux  

> Les petits surnoms que Nicolas Sarkozy donne à ses adversaires LR 

Du rab sur le Lab

PlusPlus