Le gros fail de la préfecture de Paris qui critique la politique de la France contre Daech via un article du site lagauchematuer.fr

Publié à 13h04, le 20 janvier 2016 , Modifié à 15h22, le 20 janvier 2016

Le gros fail de la préfecture de Paris qui critique la politique de la France contre Daech via un article du site lagauchematuer.fr
© DR
Image Sylvain Chazot


EPIC FAIL – Voilà un tweet que n'auraient pas renié les *amis* français de Vladimir Poutine, admiratifs de la manière dont le président russe agit contre les terroristes de Daech en Syrie et en Irak, comparée à la politique menée en la matière par la France et François Hollande. Voici ce que les internautes ont pu lire à 11h59 :

L'action militaire de la Russie permet de faire reculer DAECH. Pourquoi la France n'agit pas ?

Le tout accompagné d'un joli lien hypertexte renvoyant à un article du site très à droite lagauchematuer.fr. Le titre de cet article est, fort justement, "L'action militaire de la Russie permet de faire reculer DAECH. Pourquoi la France n'agit pas ?"

Rien de bien surprenant jusqu'ici, si ce n'est que cet article a été relayé par… le compte très officiel de la préfecture de Paris et d'Île-de-France, comme l'ont repéré plusieurs journalistes, capture d'écran à l'appui.



L'article en question, publié le 19 janvier, évoque les actions des terroristes islamistes en Syrie et en Irak qui tentent "de récupérer de vastes territoires et commettre de nouvelles atrocités, réaliser des attentats aussi spectaculaires que meurtriers et une épuration ethnique de grande envergure : 900 membres de la tribu des Chaitat, à Deir Ezzor, ont été massacrés récemment. Ainsi que 200 soldats syriens lors de la prise de la base militaire de Tabqa, près de Raqa. Fort heureusement l’intervention militaire de l’aviation russe, après le 20 septembre, a permis de stopper cette reconquête", peut-on lire.

Avec, en fin de papier, un message bien sympathique adressé au président français :

Et pendant ce temps-là l’Europe ergote, se scandalise devant le comportement de centaines de réfugiés qui agressent et violent. Les bonnes consciences s’émeuvent lorsque 20 fuyards périssent en Méditerranée et la photo d’un enfant mort, étendu sur une plage, fait pleurer les chaumières.

Mais des centaines d’enfants massacrés et des milliers de civils innocents qui n’ont pas les moyens financiers, ou se refusent à abandonner leur patrie et pourrissent sous le soleil de leur pays, cela laisse totalement indifférents nos gouvernants.

Alors, M. le président François hollande (sic), chef de guerre, qu’attendez-vous pour vous faire entendre par vos partenaires et alliés européens ? L’extermination totale ?

Difficile d'imaginer que la préfecture de Paris et d'Île-de-France relaye ainsi un article pro-russe et un tantinet anti-Hollande émanant de l'autoproclamé "1er média d'opinion de droite". Il s'agit donc vraisemblablement de ce qu'on appelle dans le jargon un "multi-account fail". La personne en charge du compte Twitter de la préfecture aura vraisemblablement confondu son compte personnel avec celui de l'institution.

L'erreur est réparée : le tweet a depuis été supprimé

[EDIT 13h25]

Ce mercredi, après le tweet-fail de la préfecture de Paris était inaccessible.



[Edit 15h20] 

AU Lab, la préfecture de Paris explique qu'il s'agit d'un piratage et annonce avoir porté plainte. "Le compte a été piraté. Nous l'avons fermé et porté plainte. Une enquête est en cours", détaille-t-on.



Du rab sur le Lab

PlusPlus