Rechercher

Les idées d'autrefois des candidats à la présidentielle

Les idées d'autrefois des candidats à la présidentielle
Roselyne Bachelot, Valérie Pécresse, François Baroin, Xavier Bertrand et François Fillon le 24 août 2011. (Reuters)
Image Le Lab

Par Judith Duportail pour

Retour au franc, ré-ouverture d'un commissariat au Plan, uniforme obligatoire pour les écoliers, etc. Les propositions des politiques pour l'élection présidentielle sentent la nostalgie. Faire du neuf avec du vieux, le créneau de 2012 ? Le Lab fait l'inventaire.

  1. 1

    Bayrou : retour en 1946

    Sur La Tribune

    Dans une interview donnée au quotidien économique La Tribune le 29 novembre 2011, François Bayrou expliquait qu'il était en faveur d'un retour du commissariat au Plan pour redonner une vision stratégique de la politique industrielle française. 

    EXTRAIT DE L'INTERVIEW

    J'en viendrais volontiers à repenser un commissariat au Plan, un lieu où tous les acteurs concernés seraient appelés à se retrouver pour définir une stratégie nationale de soutien à la production.

    Cette proposition nous renvoie en... 1946, date à partir de laquelle onze plans se sont succédé en France jusqu'en 2006. Voulu par Dominique de Villepin, alors Premier ministre, le commissariat général au Plan est devenu à cette date le Centre d'analyse stratégique.

  2. 2

    Dupont-Aignan, Le Pen : retour en 1795

    Sur Marine le Pen 2012

    Une des propositions emblématiques de Marine Le Pen est la sortie de l'euro pour revenir au franc. La monnaie unique, effective en France depuis le 1er janvier 2002, se révèle "être un échec total", de son point de vue.

    La leader d'extrême droite - comme le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan - fait fi des études prouvant que le retour au franc aurait des conséquences désastreuses sur l'économie nationale.

    EXTRAIT DU PROGRAMME DE MARINE LE PEN

    L’euro est depuis son origine une aberration économique dénoncée par de nombreux économistes. Les rafistolages et plans de renflouement successifs pour sauver l’euro ne permettront pas de résoudre la crise. C’est donc un plan de déconstruction ordonnée de l’euro qu’il faut maintenant initier.

    Cette proposition nous renvoie... à la Révolution française, lorsqu'en 1795 très précisément, le franc est devenue la monnaie unifiée du pays.

  3. 3

    Le Pen, Bayrou, Sarkozy : retour en 1981

    Sur Rue 89

    François Bayrou, encore lui, a également fait du "produire en France" un axe majeur de sa campagne. Il a été suivi de près par Nicolas Sarkozy qui, lors d'un déplacement en Haute-Savoie le 13 décembre, a défendu les vertus de la production française. 

    EXTRAIT DU DISCOURS PRESIDENTIEL

    Notre politique, c'est d'encourager les entreprises à produire en France, qu'elles soient françaises ou étrangères

    Cette proposition nous renvoie... à la  présidentielle de 1981, quand le communiste Georges Marchais avait fait du "Produisons français" son slogan de campagne. (Voir vidéo ci-dessous).

  4. 4

    Le Pen, Boutin et l'UMP : retour à l'avant Mai-68

    Sur Le Figaro

    L'UMP - comme Christine Boutin ou Marine Le Pen - propose d'expérimenter le retour de l'uniforme à l'école afin de "gommer les inégalités sociales" et renforcer "un esprit de cohésion et d'appartenance commune à un établissement".

    La mesure, comme le reste du projet du parti majoritaire, doit être soumise au vote des militants. Libre ensuite au candidat Sarkozy de l'incorporer dans son programme présidentiel ou pas.

    Une proposition qui nous renvoie à... l'avant Mai-68. Après les évènements, l'uniforme a disparu des écoles

  5. 5

    Mélenchon : retour en 1987

    Sur Front de gauche

    Le leader du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon propose dans son programme de rétablir l’autorisation administrative de licenciement supprimée sous François Mitterrand, par le gouvernement Chirac. Il s'agirait pour les entreprises de demander l'autorisation avant de prononcer des licenciements, celles réalisant des bénéfices ne pourraient, par exemple, pas élaborer de plan social.

    EXTRAIT DU PROGRAMME 

    Prêt à tout pour augmenter leurs profits, les grands groupes industriels n’hésitent pas à détruire des milliers d’emplois. (...)  Pourtant, partout en France, des hommes et des femmes se battent pour sauver les emplois industriels indispensables à notre pays (...) Le Front de gauche est à leurs côtés et avance plusieurs propositions pour protéger notre industrie.

    Cette proposition nous renvoie en... 1987, avant la suppression de l'autorisation administrative de licenciement

  6. 6

    Cet article se construit avec vous !

    Vous avez vu une video, un tweet, un article susceptible d'enrichir ce sujet ? Collez le lien dans les commentaires, nous l'ajouterons à notre article ! 

Du rab sur le Lab