Où l’on apprend que Nicolas Sarkozy s’est fait recadrer par la sécurité pendant Barcelone-PSG

Publié à 14h57, le 10 mars 2017 , Modifié à 16h25, le 10 mars 2017

Où l’on apprend que Nicolas Sarkozy s’est fait recadrer par la sécurité pendant Barcelone-PSG
Nicolas Sarkozy, supporter inconditionnel du PSG. © FRANCK FIFE / AFP
Image Sébastien Tronche


#FOOTPOLITIQUE – Dure soirée mercredi 8 mars pour Nicolas Sarkozy. Déjà, supporter inconditionnel du PSG, l’ancien chef de l’Etat a dû mal digérer l’humiliation subie par le club de la capitale contre le FC Barcelone en match retour des huitièmes de finales de la Ligue des champions (6-1). Mais celui qui s’est fait éliminer au premier tour de la primaire de la droite a vécu une autre mésaventure.

Comme le rapporte Catalunya Radio ce vendredi 10 mars, Nicolas Sarkozy a été recadré par la sécurité en tribune VIP. Après le but du parisien Edinson Cavani, ramenant le score à 3-1 et qualifiant alors le PSG, Nicolas Sarkozy a réagi en supporter, chambrant les Barcelonais en criant "Allez Madrid". Une provocation du plus mauvais effet qui a contraint, selon les médias catalans, la sécurité à le recadrer pour calmer son effervescence. 

Nicolas Sarkozy aurait ensuite pu reprendre sa place en tribune, où étaient également présents Anne Hidalgo et Manuel Valls, pour assister à l’un des pires fiascos de l’histoire du football français. Le pire de son club de cœur. Mauvais karma.

Auprès du Labl'entourage de Nicolas Sarkozy dément l'existence de cet incident.



Du rab sur le Lab

PlusPlus