Penelope Gate : un député LR s'en prend à Hollande qui "a embauché comme ministre sa conjointe (Royal) avec un salaire de 10.000 euros"

Publié à 11h13, le 03 février 2017 , Modifié à 16h23, le 03 février 2017

Penelope Gate : un député LR s'en prend à Hollande qui "a embauché comme ministre sa conjointe (Royal) avec un salaire de 10.000 euros"
© montage AFP/ captures d'écran LCP
Image Aurélie Marcireau


N’en jetez plus ! Les arguments déployés pour défendre Penelope Fillon par les députés LR sont parfois improbables… Illustration ce vendredi 3 février sur LCP, au lendemain de la diffusion par France 2 d’un document assez accablant pour la femme du candidat LR à la présidentielle. Jacques-Alain Bénisti est député, proche de François Fillon. L’élu du Val-de-Marne dénonce cette "campagne de matraquage médiatique" contre François Fillon. Il évoque Marine Le Pen qui "a également ce problème d’emploi fictif à l’égard de ses collaborateurs". Il parle des femmes embauchées comme collaboratrices comme une pratique très classique.

Arguments plutôt classiques. Évidemment, il le reconnaît, tout cela entrave la marche son champion vers l’Élysée. Et voilà qu’il dégaine l’argument le plus improbable (et sexiste). Il dit :  

C’est dommageable pour notre campagne, évidemment, je ne vais pas vous dire le contraire de toute façon puisqu'on ne parle que de ça. C’est de l’attaque à charge. Quand le président de la République Hollande a embauché comme ministre sa conjointe – personne n’a rien dit  avec un salaire de 10.000 euros par mois
 
Penelopegate : JA Bénisti s'en prend à François...par LeLab_E1

Bien, alors notons que François "Hollande n’embauche" pas à proprement parler ses ministres.

Que madame Royal n’était plus la conjointe de François Hollande au moment de sa nomination.

Qu’elle avait déjà été ministre (contrairement à François Hollande) et que, visiblement, elle remplit sa fiche de poste si on suit le raisonnement de monsieur Bénisti.

Que visiblement, il n’est pas choqué, au fond, qu’une assistante parlementaire touche à peu près le même salaire qu’une ministre

[EDIT] 16h19

Cécile Duflot a réagi à cette déclaration de Jacques-Alain Bénisti (qui selon sa déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie politique emploie sa compagne comme assistante parlementaire).   





Du rab sur le Lab

PlusPlus