Il soutient Mélenchon sur son avis de décès

Publié à 16h23, le 10 avril 2012 , Modifié à 18h10, le 10 avril 2012

Il soutient Mélenchon sur son avis de décès
Carnet du jour du Progès de Lyon (DR)

Exprimer ses convictions politiques, même après sa mort, c'est ce qu'a fait Maurice Giraud. Décédé le 7 avril, l'avis de décès paru le 10 avril dans Le Progrès de Lyon explique : "Son regret : ne pas avoir pu voter Mélenchon"

  1. Son regret : ne pas avoir pu voter Mélenchon

    Sur 20min.ch

    "

    Mauvaise nouvelle pour les humains

    Maurice Giraud

    nous a quitté trop tôt, le 7 avril 2012, il salue tout ceux qu’il n’a pas revus avant partir. Son regret : ne pas avoir pu voter Mélenchon.

    Fête gauloise le 1er mai en sa mémoire.

    "

    L'avis de décès a de quoi surprendre. Publié le 10 avril dans Le Progrès, l'avis est explicite sur le bulletin qu'aurait glissé Maurice Giraud s'il n'était pas décédé quelques jours plus tôt. 

    L'anecdote a été relevée sur Twitter.

    Contactée par Le Lab, les pompes funèbres expliquent que l'avis est authentique :

    "

    C'est bien l'avis de décès signé par la famille.

    "

Du rab sur le Lab

PlusPlus