Pour le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne, Laurent Wauquiez "refait la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007"

Publié à 11h38, le 01 septembre 2017 , Modifié à 12h50, le 01 septembre 2017

Pour le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne, Laurent Wauquiez "refait la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007"
Jean-Baptiste Lemoyne était l'invité de Sud Radio, vendredi 1er septembre. © Montage AFP et capture d'écran Sud Radio
Image Victor Dhollande-Monnier


Renvoyer ses adversaires politiques à "l’ancien monde", c’est l’une des attaques préférées du Président – qui commence sérieusement à agacer Eric Woerth. Une critique souvent reprise par ses fidèles. Ainsi, ce vendredi 1er septembre, le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne utilise cette idée pour attaquer Laurent Wauquiez, officiellement candidat à la présidence de Les Républicains.

Interrogé sur Sud Radio sur l’avenir de son ancien parti, Jean-Baptiste Lemoyne s’est montré *légèrement* sceptique sur les capacités de Laurent Wauquiez à redresser LR. Voici l’échange qu’il a eu avec le journaliste Patrick Roger :

- Journaliste : Laurent Wauquiez, est-ce que ça pourrait être l’homme du renouveau de la droite et des Républicains ?

- Jean-Baptiste Lemoyne : L’homme du renouveau, pardon, mais ça fait 15 ans qu’il est dans le système, qu’il l’incarne, et, en réalité, il est très vielle école derrière un physique de jeune premier.

- Journaliste : Il a encore un physique de jeune premier pour vous Laurent Wauquiez ?

- Jean-Baptiste Lemoyne : Oui mais tout ça, c’est de l’habillage, c’est du marketing. Au fond, quand on regarde la pensée, c’est très daté et ce n’est pas renouvelé. Il nous refait la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 mais 2007, c’était il y a 10 ans […]

Retrouvez cette séquence ci-dessous en vidéo : 



Notons d’abord que Jean-Baptiste Lemoyne ne connaît pas toutes les techniques esthétiques de Laurent Wauquiez pour essayer de se vieillir

La parenthèse capillaire étant faite, Jean-Baptiste Lemoyne renvoie déjà la campagne de Laurent Wauquiez au passé, et donc à "la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007". Une critique faite pour mieux mettre en avant le côté avant-gardiste du chef de l’Etat qui, lui, se projette "dans la France de 2027, une France qui s'inscrit pleinement dans le XXIème siècle".

Du rab sur le Lab

PlusPlus