Pourquoi "l’alliance populaire" annoncée par Jean-Christophe Cambadélis a été rebaptisée "la Belle alliance populaire" ?

Publié à 12h08, le 13 avril 2016 , Modifié à 11h18, le 14 avril 2016

Pourquoi "l’alliance populaire" annoncée par Jean-Christophe Cambadélis a été rebaptisée "la Belle alliance populaire" ?
Jean-Christophe Cambadélis. © AFP
Image Sébastien Tronche


#LaQuestionCon - Il est des questions que personne ne se pose, jusqu'à ce que quelqu'un se les pose. Le monde réalise alors qu'il aurait dû se les poser avant. Le Lab se dévoue donc en consacrant à ces interrogations essentielles cette nouvelle chronique.

Aujourd'hui : pourquoi "l’alliance populaire" annoncée par Jean-Christophe Cambadélis a été rebaptisée "la Belle alliance populaire" ?

En juin 2015, Julien Dray était nommé secrétaire national du PS à "l’alliance populaire". C’est le nom du grand rassemblement de gauche, dépassant le simple PS, que voulait lancer le Premier secrétaire de la rue de Solférino Jean-Christophe Cambadélis. Il en parlait encore en ces termes en décembre 2015.

Or, ce mercredi 13 avril, jour J du lancement de cette alliance, elle a été rebaptisée "la Belle alliance populaire". "BAP" de son petit nom pour les intimes.

Pourquoi cette légère évolution de dénomination ? Interrogé par le Lab, l’entourage du député de Paris explique tout d'abord que "c’est plus joli". C’est tout ? Aucun rapport donc avec le fait que "L’alliance populaire" est originellement une fédération de partis politiques espagnole fondée par d’anciens franquistes et intégrée depuis au Parti populaire, le LR ibérique ? "Cela fait partie des choses qu’on nous a indiquées", élude-t-on dans l’entourage de Jean-Christophe Cambadélis.

Mais au moins, avec ce changement de nom, le mouvement voulu par le patron du PS se démarque "complètement", dit-on, de toute référence à la droite conservatrice espagnole.

Voilà. De rien.

C'était très intéressant.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Les frondeurs du PS dézinguent "l’alliance populaire" voulue par Cambadélis, "singulière pour ne pas dire solitaire"  

A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

> Le PS tente de se relancer avec l'aide de la société civile 

Du rab sur le Lab

PlusPlus