Régionales : le WTF du soir par Saint Just (FN), qui garde sa barbe sur laquelle "les électrices ont fait porter leur vote"

Publié à 23h13, le 06 décembre 2015 , Modifié à 23h24, le 06 décembre 2015

Régionales : le WTF du soir par Saint Just (FN), qui garde sa barbe sur laquelle "les électrices ont fait porter leur vote"
Wallerand de Saint Just sous son meilleur jour, devant un groupe d'électrices séduites par sa pilosité faciale © JACQUES DEMARTHON / AFP
Image Etienne Baldit


Le poil, cet argument électoral à destination des femmes. Wallerand de Saint Just a largement axé sa communication, lors de cette campagne pour les élections régionales, autour de son prétendu look de hipster avec sa barbe et ses lunettes, lui qui auparavant arborait une simple moustache. Il cherchait ainsi à séduire la jeunesse d'Île-de-France, où il représentait le FN. Au soir du premier tour, dimanche 6 décembre, celui qui est aussi trésorier du FN annonce donc une décision capitale : cette barbe, il va la garder. Pourquoi ? Parce que, selon lui, cela a attiré l'électorat féminin. Oui, oui.

Peu après 22 heures, la tête de liste FN dans la région capitale a répondu aux questions de France Info. En toute fin d'interview, le journaliste lui pose une question un peu plus légère que les autres : "Est-ce que vous gardez la barbe jusqu'au deuxième tour ?" Wallerand de Saint Just répond, le plus sérieusement du monde :



Je garde évidemment ma barbe, parce que je crois que c'est sur cette barbe notamment que les électrices ont fait porter leur vote.

Ses poils plaisent aux femmes, alors il ne les rasera pas. Voilà un argument politique qu'il est beau. On attend impatiemment que Wallerand de Saint Just détaille la part qu'a joué sa pilosité faciale dans ses 18.2% au premier tour. 

On connaît en tous cas l'identité de l'une de ces femmes emballées par cette fameuse barbe. Ele n'est pas électrice d'Île-de-France, mais tant pis. Il s'agit tout simplement de Marine Le Pen. Le dialogue suivant vient en effet conclure l'interview du trésorier du FN :

- Yaël Goosz : Marine Le Pen la trouve très belle, je crois ?

- Wallerand de Saint Just : Exactement et ça, c'est un grand motif de satisfaction pour moi. 

Voilà, vous pouvez reprendre une activité normale. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus