Régionales : l'UDI retire son investiture en Bretagne à Marc Le Fur (LR) qui "a décidé de passer en force"

Publié à 11h51, le 11 novembre 2015 , Modifié à 12h01, le 11 novembre 2015

Régionales : l'UDI retire son investiture en Bretagne à Marc Le Fur (LR) qui "a décidé de passer en force"
© RAYMOND ROIG / AFP DAMIEN MEYER / AFP

#SANSNOUS- En off, ils le trouvaient "trop fermé". Un peu brutal. A tel point que certains centristes ont surnommé  Marc Le Fur, candidat LR pour les régionales en Bretagne : "Le Führer". Un petit surnom guère sympathique. Il y a quelques semaines, Jean-Christophe Lagarde s'interrogeait : "Je ne suis pas persuadé qu'on ait fait le bon choix en terme de candidat". Visiblement, ce n'était pas, en effet, le bon choix car on apprend ce mercredi 11 novembre dans Le Télégramme de Brest (article payant) que l'UDI retire son investiture au candidat LR. Le patron de l'UDI explique :

 

Marc Le Fur n'a pas cherché de véritable accord avec nous. Il a décidé de passer en force.

Le patron de l'UDI estime que les centristes sont considérés "comme quantité négligeable" et que la tête de liste de Les Républicains en Bretagne n'a pas vraiment fait dans la concertation dans la constitution des listes.

Le logo de l'UDI devra être retiré des affiches. Et Jean-Christophe Lagarde se rendra sur site jeudi pour rencontre les UDI locaux. En attendant, on imagine, les centristes présents sur les listes bien embêtés. Car à l'UDI, les sanctions sont à dimensions variables. Ainsi, Dominique Reynié, tête de liste LR et centre en Midi-Pyrénées – Languedoc-Roussillon, qui n'a pas suivi les consignes nationales de l'accord UDI-LR peut continuer à arborer le logo de l'UDI. En revanche, les élus UDI peuvent lui retirer leurs soutiens. On s'y perd un peu.

En attendant, Jean-Yves "Doudou" Le Drian, tête de liste PS doit, lui, être bien content de cette division à droite.  

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

"Le Führer" : le petit surnom donné par les centristes à Marc Le Fur, le candidat LR aux régionales en Bretagne

VIDÉO - Ce moment où Jean-Yves Le Drian fut surnommé "Doudou" en direct à la radio

 

Régionales 2015 : finalement, l'UDI ne retire pas son logo à Dominique Reynié

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus