Rechercher

Révélations de L'Express sur le père biologique de Marion Le Pen : Marine Le Pen y voit "presque du racisme"

Révélations de L'Express sur le père biologique de Marion Le Pen : Marine Le Pen y voit "presque du racisme"
Marine Le Pen sur i>Télé le 12 novembre 2013 (image i>Télé).

Le 7 novembre, L'Express révélait l'identité du père biologique de Marion Maréchal-Le Pen en se basant sur les informations d'un ouvrage à paraitre le 18 novembre, Les Conquérantes de la journaliste Christine Clerc. Une révélation qui vaut au magazine d'être poursuivi en justice par la députée du Vaucluse et qui provoque l'indignation de sa tante, Marine Le Pen.

Invitée de i>Télé ce 12 novembre, la présidente du FN s'est en effet retrouvée face au directeur de la rédaction de L'Express, Christophe Barbier, pour l'interview de la matinale. Un débat s'est engagé et Marine Le Pen a estimé que les arguments utilisés pour justifier cet article relevaient "presque du racisme" :

C’est plus l’argumentation qui a été utilisée pour dévoiler cette information [qui] est presque du racisme.Oui, quand on dit "c’est important pour comprendre le contexte politique" ... en quoi connaître le géniteur de quelqu'un permet de comprendre le contexte politique ?! En quoi cela permet de justifier ses idées politiques ?!

Christophe Barbier explique alors que la vie de la famille Le Pen et celle du FN sont "confondues" et que connaitre ces éléments permet de comprendre la "construction politique" de Marion Maréchal Le Pen. Il rappelle également qu'on a reproché aux médias d'avoir caché l'existence de Mazarine Pingeot, la fille de François Mitterrand, ou encore de n'avoir rien dit dans un premier temps sur Dominique Strauss-Kahn.

Marine Le Pen concluera ainsi :

Ce que vous avez fait Monsieur Barbier est profondément scandaleux et ça a profondément scandalisé vos propres confrères ! (...)Vous êtes devenu une sorte de sous Closer ou Voici. (...) Vous avez fait d’un titre qui a une histoire ... avec ce que vous avez fait, vous l’avez sali !

Du rab sur le Lab