Sénatoriales : le PS annonce conserver 70 sièges et être le "premier groupe d'opposition de gauche"

Publié à 19h36, le 24 septembre 2017 , Modifié à 19h53, le 24 septembre 2017

Sénatoriales : le PS annonce conserver 70 sièges et être le "premier groupe d'opposition de gauche"
© AFP
Image Etienne Baldit


Ils étaient 86 jusqu'à ce dimanche, et l'on s'attendait à les voir descendre à 50 ou 60. Finalement, le Parti socialiste a la bonne surprise de conserver 70 membres au Sénat, à l'occasion des élections de ce 24 septembre. Un résultat bien meilleur que prévu donc, qui maintient les socialistes comme la seconde force de la chambre haute, derrière la droite, qui de son côté renforce ses positions, mais devant LREM qui va certainement perdre des sièges. Enfin un *bon* résultat électoral pour le poing et la rose donc, après la rouste de la présidentielle, la débâcle des législatives (31 députés PS ayant survécu) et les défaites à toutes les élections intermédiaires depuis 2012.

Karim Bouamrane, porte-parole du parti de la rue de Solférino, l'a annoncé peu avant 19h30, alors que les résultats définitifs se profilaient, posant ses troupes en "premier groupe d'opposition parlementaire de gauche" :





#





À LIRE SUR LE LAB :

> Les sénateurs communistes annoncent avoir sauvé leur groupe au Sénat

Du rab sur le Lab

PlusPlus