Valérie Pécresse en campagne: "il faut une femme pour faire le ménage !"

Publié à 12h11, le 12 mai 2015 , Modifié à 12h27, le 12 mai 2015

Valérie Pécresse en campagne: "il faut une femme pour faire le ménage !"
Valérie Pécresse à l'oeuvre, encadrée par son staff de campagne en costume. © images iTélé
Image Delphine Legouté


Opération nettoyage d'un ancien camp de Rom en Seine-Saint-Denis pour Valérie Pécresse le 11 mai. L'occasion pour la tête de liste UMP en région Ile-de-France de faire passer tout plein de messages subliminaux devant les caméras, du type: "c'est un coup de balai pour la gauche régionale". Mais pas seulement.

Filmée par iTélé, Valérie Pécresse lance également à ses équipes, pelle à la main :

Il faut une femme pour faire le ménage !

Une blague qui ne manquera pas de faire penser à celle lancée par Ségolène Royal en septembre 2011, lors d'une rencontre à Villeurbanne pour la campagne présidentielle. La candidate socialiste s'était exclamée :

Il y aura du ménage à faire, et c'est pas plus mal que ce soit une femme qui soit élue pour faire le ménage ! (rires) Un bon coup de balai !

Elle réagissait alors aux accusations de l'avocat Robert Bourgi concernant des pratiques occultes opérées sous Jacques Chirac, notamment de financements en provenance d'Afrique.

La blague de Ségolène Royal n'était pas du tout passée chez ses opposants. Nadine Morano avait ainsi réagi :



J'aurai préféré que Ségolène Royal, à travers son sens de l'humour, véhicule une autre image des femmes que les résumer à un coup de balai.

Son porte-parole, l'ancien ministre Guillaume Garot, avait au contraire expliqué que cette déclaration était une manière de "retourner le rôle qu'on assigne trop souvent aux femmes", une façon de dire haut et fort que "l'heure de la femme est sans doute venue".

Quatre ans plus tard, Valérie Pécresse n'a plus qu'à faire un copier-coller.

Du rab sur le Lab

PlusPlus