Accusé d'être un "mauvais choix", le directeur de campagne de Nicolas Sarkozy Frédéric Péchenard répond à Rachida Dati

Publié à 19h56, le 22 septembre 2014 , Modifié à 20h14, le 22 septembre 2014

Accusé d'être un "mauvais choix", le directeur de campagne de Nicolas Sarkozy Frédéric Péchenard répond à Rachida Dati
Dominique Péchenard © Francois Lafite/Wostok Press/Maxppp France

Frédéric Péchenard, un mauvais choix ? C'est en tous cas l'avis de Rachida Dati qui voit d'un mauvais œil la nomination de l'ancien Directeur général de la Police nationale comme directeur de campagne de Nicolas Sarkozy.

Discret, très discret, l'intéressé a néanmoins répondu aux attaques de l'ex-garde des Sceaux, lundi 22 septembre. Interrogé par France 3 Île-de-France, Frédéric Péchenard a un avantage qu'il met en avant : la victoire quasiment assurée de l'ex-chef de l'État a la présidence de l'UMP. Il dit :

On verra à la fin si j'ai été un bon directeur de campagne. Si Nicolas Sarkozy est élu, c'est que je n'aurais pas été aussi mauvais que cela.

À voir en vidéo ci-dessous :



Pour l'heure, Frédéric Péchenard a le droit d'être confiant : selon une enquête Ifop pour Europe 1 et Le Figaro, 75% des sympathisants UMP choisissent Nicolas Sarkozy pour présider le parti, contre 16% pour Bruno Le Maire.

Invitée de France Infole lundi 22 septembre, Rachida Dati n'a pas été tendre avec Dominique Péchenard. "Nicolas Sarkozy le sait et monsieur Péchenard le sait aussi. Je trouve que c'est un mauvais choix, maintenant c'est son choix. Ils sont amis, dont acte", a-t-elle estimé. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus