Alain Juppé répond aux critiques de Nicolas Sarkozy sur son âge: "il vaut mieux un sexa en forme qu'un quinqua amorti"

Publié à 09h26, le 25 juin 2014 , Modifié à 09h38, le 25 juin 2014

Alain Juppé répond aux critiques de Nicolas Sarkozy sur son âge: "il vaut mieux un sexa en forme qu'un quinqua amorti"
Montage Le Lab (captures BFM TV)

MOI, JE N'AI PAS PERDU LA PRÉSIDENTIELLE... - En effet, Alain Juppé n'est plus tout jeune. En effet, il est le plus vieux des potentiels candidats à la primaire présidentielle. Mais ce n'est sûrement pas ça qui l'empêchera d'avoir la pêche. Interrogé sur BFM TV sur les critiques de Nicolas Sarkozy sur son âge, Alain Juppé a dégainé une formule qui claque pour rappeler la défaite de Nicolas Sarkozy en 2012. 


Voilà ce qu'il déclare, ce 25 juin :


Je ne suis pas encore septuagénaire, je vais fêter mon 69e anniversaire dans deux mois. Il vaut peut-être mieux un sexa en forme qu'un quinqua amorti.


Alain Juppé prend également un malin plaisir à regarder dans le rétro et à rappeler les critiques de Lionel Jospin sur l'âge de Jacques Chirac en 2002 : 


J'ai l'âge que j'ai, bien sûr. Vous vous souvenez de Jospin déclarant en 2002 que Chirac était un peu vieux ? Ça ne l'a pas beaucoup aidé.


En 2002, Lionel Jospin s'était emporté, dans un avion, contre le chef de l'Etat de l'époque :


Il manque d'énergie. Il a vieilli. Il est fatigué. L'exercice du pouvoir l'a usé. Il est d'une grande passivité.


Vous connaissez la fin de l'histoire : Lionel Jospin n'a même pas accédé au second tour de l'élection présidentielle

Du rab sur le Lab

PlusPlus