Balkany demande à Bartolone de l’aider pour que son immunité parlementaire ne soit pas levée

Publié à 07h11, le 17 mars 2015 , Modifié à 08h24, le 17 mars 2015

Balkany demande à Bartolone de l’aider pour que son immunité parlementaire ne soit pas levée
© ERIC FEFERBERG / AFP

HELP, I NEED SOMEBODY - Dure semaine pour Patrick Balkany. Après les nouvelles révélations de Libération à son égard, le député-maire UMP de Levallois-Perret, mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale" et "corruption", doit passer un "examen" à l’Assemblée nationale le 18 mars.

C’est en effet ce jour-là que le bureau de l’Assemblée doit décider s’il lève ou non l’immunité parlementaire de l’élu UMP proche de Nicolas Sarkozy. Le bureau étant à majorité à gauche, l’immunité devrait être levée.

Mais Patrick Balkany joue son va-tout et s’en remet à Claude Bartolone, le président PS de l’Assemblée nationale. Comme le révèle BFMTV.com, l’édile des Hauts-de-Seine a écrit à l’homme du perchoir pour plaider sa cause. Sera-t-il entendu ? Rien n'est moins sûr.

Du rab sur le Lab

PlusPlus