Choses vues et entendues à la fête de la Violette à l’attention de Nicolas Sarkozy

Publié à 12h59, le 05 juillet 2014 , Modifié à 17h33, le 05 juillet 2014

Choses vues et entendues à la fête de la Violette à l’attention de Nicolas Sarkozy
© DR

Les socialistes ont la fête de la Rose. Les sarkozystes, eux, ont leur fête de la Violette. Organisée ce samedi 5 juillet dans le Loir-et-Cher par les tenants de la Droite forte Guillaume Peltier et Geoffroy Didier, cette manifestation  est une véritable déclaration d’amour à Nicolas Sarkozy.

Notre journaliste Thibaut Pézerat (@ThibPez) est présent sur place.

Cet article est actualisé tout au long de la journée. N’hésitez pas à recharger la page.

Le mouvement la Droite forte l’assume : oui, ils sont sarkozystes et la fête de la Violette, trois jours après sa mise en examen pour corruption active, trafic d'influence actif et recel de violation du secret professionnel est une manière d’afficher son attachement à l’ancien président. Et de plein de manières différentes.

#LE MUR DES MESSAGES

Sur un mur blanc, les militants sont invités à inscrire des *petits mots* à destination de l’ex-chef de l’État.

Et tiens, vous voulez savoir ce qu’a écrit Geoffroy Didier pour Nicolas Sarkozy ? Voici son message :

Vous n’êtes pas seulement un homme d’État. Vous êtes un homme d’avenir !

#LES GOODIES

La fête de la Violette, pour les partisans de Nicolas Sarkozy, c’est aussi un formidable marché pour renouveler son stock de goodies à l’effigie de l’ex-président.

On trouve beaucoup de choses : des pochettes et des mugs estampillés "Nicolas c’est maintenant", des coques de téléphones portables "Nicolas reviens !", des T-shirts, des badges…

#LES PETITES PHRASES

De nombreux politiques sont présents à la Ferté-Imbault ce samedi 5 juillet. Parmi eux, on remarque Rachida Dati et Luc Chatel.

Et alors beaucoup y vont de leurs petites phrases pour témoigner leur attachement à Nicolas Sarkozy – ou plutôt critiquer ceux qui s’opposent frontalement à l’ex-président. Ainsi, Rachida Dati :

Quand je lis dans Valeurs actuelles que François Fillon a vu François Hollande pour discuter de Nicolas Sarkozy, ça me choque !

Fin juin, François Fillon a démenti avoir rencontré François Hollande.

A la tribune, Luc Chatel vise aussi, mais moins directement, l’ancien Premier ministre. Le secrétaire général de l’UMP déclare :

Je veux adresser un message d’amitié à Nicolas Sarkozy. Je n’ai pas la reconnaissance ingrate

#À TABLE 

À table, les invités ont pu déguster un vin spécial fête de la Violette 2014. Et que lit-on sur l’étiquette ? Une citation de Manuel Valls : "J’étais partisan du non, mais face à la montée du non, je vote oui."

Sur d’autres bouteilles, c’est bien Nicolas Sarkozy qui est cité :

N’écoutez pas ceux qui vous disent que vous êtes trop jeunes : ce sont les mêmes qui vous diront que c’est trop tard".

#LA BISE 

Brice Hortefeux et Rachida Dati se sont croisés à la fête de la Violette. Mieux : ils se sont faits la bise. Ça n'a l'air de rien comme ça, sauf que les deux anciens ministres sont brouillés depuis des lustres, avant même que Nicolas Sarkozy ne soient élu président de la République, en 2007. La légende veut qu'ils ne se soient pas adressés la parole depuis près de 10 ans.

L'ancien ministre de l'Intérieur a eu un mot pour la maire du 7ème arrondissement de Paris : "C'est pour moi un vrai bonheur" d'être à ses côtés. Rachida Dati lui répond : 

#LES CHOUQUETTES ET CARLA

C'était d’abord la déception, de *simples* choux, certes tricolores, mais des choux quand même, en guise de dessert.

Et puis les chouquettes si chères à l'ancien président sont arrivées. Avec, en fond sonore, la chanson Mon Raymond de Carla Bruni, où elle parle de son mari. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus