Claude Bartolone démissionne du Conseil général de Seine-saint-Denis

Publié à 21h53, le 28 avril 2014 , Modifié à 07h24, le 29 avril 2014

Claude Bartolone démissionne du Conseil général de Seine-saint-Denis
Maxppp

Officiellement, c'est en vertu de loi et uniquement pour cette raison que Claude Bartolone démissionne de son mandat de conseiller général de Seine-Saint-Denis. Etant député et récemment élu conseiller municipal du Pré-saint-Gervais, Claude Bartolone ne peut cumuler deux mandats dans des exécutifs locaux. Mais certains disent que "Don Bartolone", comme il est souvent appelé dans son département, a d'autres ambitions en vue: le Grand-Paris.

C'est le Parisien qui annonce ce 28 avril la démission de son conseiller général. L'entourage du président de l'Assemblée nationale confirme au Monde.fr que la mise en place de la métropole en Ile-de-France n'est pas totalement étrangère à ce choix :

 

[Claude Bartolone souhaite] accompagner localement l'évolution institutionnelle du Grand Paris, malgré les passages à droite.

Claude Bartolone s'est récemment opposé à certains "proches" d'Anne Hidalgo, sans viser celle qui était encore candidate à la mairie de Paris, à propos du Grand Paris. Il avait néanmoins refuser de dire clairement à qui il en voulait assurant la chose suivante : "Je vous le dirai après les élections municipales mais j’ai un ou deux noms. Surtout un."

On attend toujours.

[Edit 29 avri] Notons que Claude Bartolone avait déjà démissionné de la présidence du Conseil général en septembre 2012, lorsqu'il est devenu président de l'Assemblée nationale.

Du rab sur le Lab

PlusPlus