Comme Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin plaide pour une UMP qui regarde vers le centre

Publié à 07h29, le 29 mai 2014 , Modifié à 07h29, le 29 mai 2014

Comme Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin plaide pour une UMP qui regarde vers le centre
© Maxppp.

TRANSITION - "Les pachas." C’est le surnom donné par certains, et par Jean-Pierre Raffarin lui-même, au triumvirat d’anciens Premiers ministres – Raffarin, Juppé, Fillon – qui vont mener la transition à l’UMP après la démission de Jean-François Copé.

Une mission acceptée par Alain Juppé à une condition : que l’UMP regarde vers le centre. Une ligne sur laquelle se retrouve Jean-Pierre Raffarin, leader des Humanistes de l’UMP. Ainsi écrit-il dans un billet de blog :

Le rassemblement de la droite et du centre est aussi nécessaire pour qualifier nos candidats au second tour face à un FN tristement conquérant.

Le 27 mai, lors d’une conférence de presse, Alain Juppé proposait une ligne politique similaire et claire pour l’UMP : au centre toute ! Le maire UMP de Bordeaux, qui souhaite un rapprochement avec François Bayrou, qu’il a soutenu pour les municipales à Pau, déclarait alors :

L’UMP c’est quoi ? C’est la droite et le centre. Il est impératif que nous reprenions un dialogue avec la droite et le centre.

Du rab sur le Lab

PlusPlus